Totestival', rejoins l'événement !
Rejoins-nous sur Discord !
Et aussi sur Facebook ♥
Et aussi sur Facebook ♥



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Pain d'épice et Chocolat chaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Paul Camus
avatar
Totem du Hérisson
Totem du Hérisson



MessageSujet: Pain d'épice et Chocolat chaud Mar 31 Jan - 21:37:15
Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu Mélusine, elle n’avait pas trop le temps en ce moment.
Elle m’avait proposé, il y a déjà quelques temps, de venir avec une autre de ses “disciples”, pour discuter, que je fasse connaissance avec une autre “éveillée”. Je dois dire que je n’étais pas très chaud.
Déjà parce que malgré la douceur de Mélusine, je n’étais toujours pas vraiment habitué à elle, alors avec en plus une inconnue… Puis je commençai vraiment à douter des “esprits”, enfin non, je ne doutais pas, mais… j’étais plus dans une sorte de déni. J’ignorai totalement ce fragment de ma vie, qui aurait dû complètement bouleverser ma réalité. Mais si ce n’est la disparition des rêves et que je n’étudiais plus, rien n’avait changé.

Mais bref, je devais y aller, je n’avais pas vraiment le choix. Courage !

L’adresse était un salon de thé qui venait d’ouvrir en ville. Le trajet avait été plutôt oppressant et ce fut une délivrance d’arriver devant la vitrine.
Et, à ma grande surprise, je connaissais ce salon, une folle aux cheveux bleus m’avait tiré à l’intérieur et j’avais fui quelques secondes après.

Je me rappelais aussi d’une femme à la carrure imposante qui contemplait la vitrine. Je ne sais pas bien pourquoi, mais cette image s’était incrustée dans ma mémoire, comme un rubis sur une tiare.

J’étais resté longtemps devant la vitrine, peut-être cinq minutes, peut-être plus, hésitant, comme le bijou de ma mémoire.

Finalement, j’entrai, mon cœur battait à faire exploser ma cage thoracique. Le salon de thé était dans les tons rose saumon et marron sombre, c’était plutôt cool et apaisant.
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Mer 15 Fév - 13:55:39
C'était une fin d'après midi plutôt calme. L'agitation du midi avait laissé place à un après-midi calme et studieux avec pas mal d'étudiants. Étudiants qui étaient peu à peu partis... Ne restait plus que deux tables, deux personnes plongées dans leur livre respectif.
J'avais pris le temps d'allumer les lampions de la véranda. Même si personne ne se trouvais dessous, je trouvais l'ambiance plus cosy et rassurante ainsi. Je me sentais bien dans mon petit salon.
Je nettoyais rapidement le comptoir et me servais un café. Je le sirotais en regardant mon bébé, mon salon. Tout était comme je l'avais imaginé et j'étais vraiment heureuse d'avoir réussi à mener ce projet à terme. Probablement ma plus grande fierté jusqu'à ce jour...
Je souriais, buvant les dernières gouttes de café lorsque la porte s'ouvrit sur une jeune homme. A première vue, rien d'anormal. Mais le fait qu'il reste sur place m'indiqua qu'il devait être un peu nerveux...

- Bonjour. Dis-je calmement. Je suis Rose, puis-je vous servir quelque chose ? Si vous voulez vous assoir au calme, je vous conseille la véranda, au fond. Mes gestes accompagnaient mes mots et je lui montrais de la main la véranda. En plus, il n'y a personne dessous actuellement, vous aurez le meilleur endroit du salon pour vous tout seul ! Ajoutais-je en souriant.

Il me semblait "ressentir" quelque chose à propos de ce jeune homme. Quelque chose qui aurait à voir avec les esprits et ce saumon magique... Mais je n'étais pas certaine. Et puis je me voyais mal dire " Hey ! A propos, vous aussi un saumon magique vous a parlez ? "... Non.
Paul Camus
avatar
Totem du Hérisson
Totem du Hérisson



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Sam 22 Avr - 22:16:39
- Bonjour. Dit-elle calmement. Je suis Rose, puis-je vous servir quelque chose ? Si vous voulez vous asseoir au calme, je vous conseille la véranda, au fond. Mes gestes accompagnaient mes mots et je lui montrais de la main la véranda. En plus, il n'y a personne dessous actuellement, vous aurez le meilleur endroit du salon pour vous tout seul ! Ajoutais-je en souriant.

- Ah euh... Je... J'attends quelqu'un, enfin deux... Enchanté, répondis-je un peu pris au dépourvu. C'est très aimable de votre part.

Je fis le tour du salon de thé du regard, je ne voyais pas ma formatrice. Je me dirigea alors vers la véranda accompagné de mon hôtesse qui était vraiment souriante, elle gagnait un bon point, peut-être que j'y repasserai. En plus il n'y a pas beaucoup de monde et le salon est cosy. Je me sens étrangement bien ici.

- Rha, Mélusine n'est pas encore là, marmonnai-je un peu inquiet.

J'espérais qu'elle ne me fasse pas trop attendre
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Mar 25 Avr - 15:01:55
Il me sembla que le jeune homme se déridait un peu tandis qu'il m’emboîtait le pas jusqu'à la véranda.
Je ne savais pas tellement ce qui pouvait causer son anxiété mais j'étais presque sûre que passé un moment ici lui ferait du bien. Et je me plaisais à penser que je pouvais l'aider avec une tasse de thé ou simplement l'ambiance que dégageait l'endroit, et je n'en étais pas peu fière...

- Asseyez-vous où vous voulez. Le canapé est agréable. Dis-je en montrant l'endroit de la main.

Je l'entendis marmonner pour lui et ne pu m'empêcher de me crisper lorsque je reconnue le nom de Mélusine dans sa bouche.
Avais-je bien entendu ou était-ce le fruit de mon imagination ?
Si j'avais bien entendu, et que je liais le tout avec mon ressenti, est-ce qu'il se pourrait que lui aussi soit comme moi ? Que l'on soit du même clan ?
Et si Mélusine venait juste pour prendre une tasse de thé avec un ami ?
Non. Elle ne sortait que rarement de sa forêt, c'est ce qu'elle m'avait dit.

- Puis-je vous servir quelque chose le temps que votre amie arrive ? Un thé, café, chocolat ? Si vous préférez quelque chose de froid, nous avons des jus de fruit ou de la limonade. Ajoutais-je en souriant. Nous avons également du vin ou du Champagne si vous préférez...

Certainement personnes calmait leur stresse avec de l'alcool. Je ne portais aucun jugement là-dessus, seulement, j'oubliais souvent de le proposer.
Je me laissais encore un peu de temps pour savoir si je devais ou non, lui parler de Mélusine. Je pesais mentalement le pour et contre. Y'avait-il vraiment des risques ? Des conséquences si je faisais quelque chose qu'il ne fallait pas ? Et comment pourrais-je savoir qu'il ne fallait pas faire ou dire ceci ou cela ? ...
Paul Camus
avatar
Totem du Hérisson
Totem du Hérisson



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Mer 26 Avr - 1:34:33
En hochant la tête à mon hôtesse, je m'assis dans le canapé, et c'est vrai qu'il était agréable ; confortable et chaud.

- Et bien... Un jus d'orange s'il vous plaît, répondis-je sans certitude.

Une fois que Rose - ça me gênait un peu de l'appeler par son prénom dans mes pensées -, acquiesçant, tourna les talons pour m'apporter ma boisson, j'avais soudainement l'envie de prendre quelque chose de chaud. L'ambiance du salon et le ciel commençant à se parer d'un orange somptueux, donnaient plus l'envie de s'envelopper dans une couverture avec un bon chocolat que de se rafraîchir. Malheureusement, je n'aimais pas le chocolat... ni le thé, ni le café... Alors qu'est-ce que j'aurai pu bien boire ? Trop tard. Mon hôtesse était trop loin maintenant.

Elle revint rapidement à sa main un verre et me le déposa très poliment puis repartit vers une autre table qui demandait ses services. J'étais un peu dégoûté de mon choix, tant pis.

Je le sirotai longuement - il était délicieux d'ailleurs -. L'orange du ciel mûrissait tranquillement pour devenir sanguine.
Cela devait bien faire une heure voire peut-être plus, je n'ai jamais vraiment eu la notion du temps, que j'attendais Mélusine. Mais rien. Elle n'arrivait pas. Peut-être m'avait-elle envoyé un message ? Faute de chance, j'avais oublié mon portable chez moi...

Elle n'était pas venue. Je savais que ce n'était pas de ma faute, mais je ne pouvais m'empêcher de le penser.
Mais je restais. J'avais quand même l'espoir qu'elle vienne. Puis je n'étais pas si mal ici.
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Ven 12 Mai - 12:53:31
Je m'étais occupée de la dernière table ; une fois encaissée et nettoyé, il ne restait plus que le jeune homme qui semblait attendre encore et encore mon amie Mélusine.

Je n'étais toujours pas certaine de ce que j'avais entendue... Avait-il vraiment prononcé le nom de Mélusine ou avais-je moi-même fait un rapprochement avec un nom proche ?
Mélusine ne m'avait pas prévenue qu'elle viendrait au salon... Cependant, je lui avait dit que l'on pourrait utilisé le salon de thé comme "salle de classe" dans un premier temps.

Je me dirigeais vers le jeune homme, pas vraiment sûre de moi et de ce que j'allais dire mais rester muette et dans l'incertitude me déplaisait et me mettait une sorte de pression que je trouvais désagréable au possible.

- Excusez-moi, je ne veux pas vous paraître impolie ou quoi que ce soit mais... La personne que vous attendez...S'appelle Mélusine ?

Je tentais le tout pour le tout. S'il me répondait par la négative, et bien je passerais "simplement" pour une fille qui ne savait pas rester à sa place et qui se mêlait trop des affaires des autres, et qui en plus se trompait. Et s'il répondait par l'affirmative... Alors je verrais ...
Paul Camus
avatar
Totem du Hérisson
Totem du Hérisson



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Lun 15 Mai - 21:26:12
Perdu dans mes pensées, je sursautai quand la gérante m'interpella. J'étais déjà un peu déstabilisé, mais quand elle prononça le nom "Mélusine", j'étais totalement troublé. Comment elle savait ça ? Je repassai le court-métrage de mon entrée au café dans ma salle secrète et privée... Je ne me rappelai pas l'avoir évoqué devant elle... Ensuite, j'ai une mémoire assez douteuse...
Tiens ça fait 10 bonnes secondes que j'ai laissé le silence s'installer entre nous. Je la regardai bien droit dans ses yeux bleus - ce que je trouve très impoli de ma part -. Ces yeux étaient magnifiques, je plongeais en eux et j'y voyais des milliers d'être de l'océan, des êtres que l'on croyait disparu depuis bien longtemps déjà. Quand je me rendis compte de ma faute, je rougis très fortement et détournai les yeux, elle avait l'air aussi terriblement gêné... Quelle question elle m'avait posé ? Ah oui, Mélusine...

" Euh... excusez-moi... Je... Enfin, oui, j'attends quelqu'un qui s'appelle Mélusine, malheureusement, elle semble avoir eu un empêchement... Je suis désolé d'être resté aussi longtemps à vous importuner dans votre salon, et euh... Je vous remercie pour tout et je vais repartir... Désolé... "

Mes mots s'étaient agglutinés dans ma bouche et se versaient en cascade pathétique. J'avais pas fait très classe, ni intelligent, ni... enfin bref, j'avais commencé à reblanchir et je posai mes mains sur ma table, signalant mon arrivée très prochaine au comptoir pour régler mon jus d'orange.
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Mar 16 Mai - 0:48:22
La question restait en suspens tandis qu'il me dévisageait. J'avais l'impression qu'il ne me voyait pas vraiment. Il était de toute évidence dans ses pensées. Je me mis à rougir, ne sachant s'il valait mieux que je le laisse à ses rêveries ou si je me trompais complètement, et qu'en réalité, il était parfaitement conscient et que ses yeux me sondaient et qu'il cherchait une réponse à me donner.
Je restais planté là, rougissant et finissant par baisser les yeux, coupant notre contact visuel et le réveillant par la même occasion.
C'était un garçon rêveur qui ne semblait jamais être vraiment présent mais qui semblait agréable à vivre lorsqu'il était présent.

J'eus à peine le temps de mettre en ordre les mots qu'il m'avait donné comme réponse pour en faire une phrase que je pouvais comprendre qu'il cherchait déjà à fuir.
Je posais une main sur son épaule cherchant à le stopper dans son geste et le faire rester en place mais, plus qu'hésitante, je retirai ma main, la jugeant peut-être trop familière.

- Euh, non ! Enfin, désolé, je... Je ne voulais pas vous faire fuir... Ou vous paraître indiscrète ou quoi que ce soit d'autre, c'est juste que...

Et j'en étais là... Que devais-je dire ? Qu'avais-je le droit de révéler ? C'était la première fois que je me retrouvais seul à seul avec quelqu'un d'autre qui avait cette aura "magique". L'occasion était trop belle pour la laisser filer... Mais je n'avais aucune connaissance des limites et des conséquences qui en découlaient si je dépassais ces limites...

- Je connais Mélusine. Il n'y a pas assez de Mélusine ici pour que ma Mélusine ne soit pas la votre du coup... Nous avons une connaissance en commun et... Je.... Je pense que ce n'est pas la seule chose que nous... Que nous avons en commun... Enfin vous voyez bien... Je veux dire, vous l'avez certainement senti...

Je parlais beaucoup trop. J'avais peur de le voir partir en courant et avec lui mes espoirs de tisser des liens avec quelqu'un "comme moi" et qui pourrait peut-être m'en dire plus...
Je décidais de me taire et de m’asseoir en face de lui.

- Je parle trop...

Je le regardais et tentais de savoir ce qu'il pourrait bien penser de moi mais... Cela me gênait. Je baissais les yeux, mes joues toutes rouges, et regardais mes mains.

- Mélusine ne m'a pas dit qu'elle devait venir... Mais elle m'a dit que je croiserai certainement d'autres gens comme moi et que je croiserais peut-être d'autres de ces élèves...
Dis-je à voix basse.

Je tripotais le cailloux qui me servait de pendentif. C'était un cadeau de Mélusine et je le chérissais bien plus que je ne l'aurais imaginé par le passé.
Paul Camus
avatar
Totem du Hérisson
Totem du Hérisson



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Jeu 18 Mai - 20:57:19
Quand elle posa sa main sur mon épaule, un frisson me traversa le corps : je n'étais pas hyper tactile - surtout avec une inconnue - , et peut-être l'avait-elle ressenti, car elle la retira presque aussi vite.
Elle était gênée, elle bégayait un peu. Je n'ai pas trop fait ce qu’il fallait… Et ça me serrait le cœur, de la voir aussi déboussolée. Ma culpabilité de l'avoir mis dans l'embarras me rougit les oreilles à me les faire brûler. Je n'osais même pas la regarder en face.

Le coup de l’émotion ne me permit pas comprendre ses mots. Enfin si, j’avais compris, mais je n’avais pas pu réagir, pas interpréter les conséquences. Elle s’asseyait devant moi, maintenant avec une humeur plus chagrine. Elle me fendait littéralement le cœur, je sais que j’étais assez excessivement émotif, mais, ça ne venait pas que de moi… Rose était quelqu’un de spécial, pas parce qu’apparemment, elle était éveillée, mais elle avait une fragilité… Comment dire... je pense qu’aucun mot ne peut qualifier la tonne de compassion qui m’est arrivée dessus à cause d’elle.
J’avais envie de la prendre dans mes bras, de lui dire qu’elle ne parlait pas trop, qu’elle était chaleureuse, gentille, et encore beaucoup trop de choses !
Mais je n’ai pas pu. Les sons ne voulaient pas sortir de ma bouche, ils s’évanouissaient avant même de s’épanouir.

Alors j’ai baissé les yeux, regardé mes mains, et écouter ce qu’elle me disait. J'espérais qu’elle puisse sentir que je ne lui étais pas hostile, et que je l’aimais, pas d’amour avec un grand A, pas d’envies sensuelles et sexuelles, juste, à cet instant, elle me touchait et je voulais qu’elle aille bien.

Pour une rare fois, j’enchaînai une réponse dès qu’elle eut fini sa phrase. Certes, ma voix avait de la peine à percer l’air, menaçait de s’effondrer d’une seconde à l’autre et ne savait pas trop l’ordre des mots et la phrase à construire, mais j’essayais au maximum de la poser.

Je m’appelle Paul, enchanté, dis-je en lui tendant ma main qui tremblotait légèrement, Mélusine m’avait dit que je rencontrerai une de ses élèves là-bas, j’imagine que c’est toi… Euh… Je dois t’avouer que… Je ne sais pas trop par où commencer, je suis qu'éveillés depuis quelques mois et pas trop familiariser avec ça. Je trouve ça assez dingue, mais je n’arrive pas trop à me dire que ma vie et moi ont changé…
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Ven 19 Mai - 22:40:49
- Enchantée également Paul ! Dis-je, heureuse de connaître enfin le nom de ce mystérieux jeune homme.

Le fait qu'il me confie son nom et qu'il me tutoie me semblait être une marque de confiance. Ou du moins, un début de marque de confiance. C'était plaisant car je me jugeais digne de confiance et cela me chagrinais qu'on puisse penser le contraire de moi.
Je me décontractais enfin, heureuse de ne pas m'être trompé sur lui et sur ce qu'il était. Quelqu’un comme moi en somme. Je me laissais allé dans le fauteuil, le regardant avec un sourire et l'écoutant. Quelque part, j'étais amusée de voir que, comme moi, il était un peu perdu et que tout ça n'était pas forcément facile à vivre. Et d'un autre côté, j'étais.... Un peu déçue ? Non, ce n'était pas vraiment de la déception, mais disons que je pensais qu'il serait beaucoup plus avancé que moi dans tout ce toutim et qu'il aurait pu mieux m'en parler et répondre à mes multiples questions.

- Je suis au courant de tout ça depuis quelques mois aussi ! C'est vrai que c'est... bizarre... Enfin... Ca parait ...Impossible. Dis-je en regardant dans le vide.

J'avais toujours cette sensation quand je pensais à tout cela. Une partie de moi, certainement la plus adulte, cherchait à tout prix un raisonnement scientifique, un quelque chose qui explique tout, une intoxication dans l'eau qui aurait provoqué des hallucinations dans toute la ville ... Quelque chose du genre. Et puis, l'autre partie, celle qui est un peu resté dans l'enfance, trouvait tout ça magnifique et excitant.

- Je n'ai pas l'impression d'avoir changé non plus... Mais je ne peux nier avoir vu des choses...Pas logique. J'ai aussi fait de drôle de rêve....

Mélusine m'avait dit que je n'avais pas le droit de révéler les secrets de mon clan.... Cela dit, je pouvais, je pense, lui parler sans peur puisque... Je ne connaissais aucun secret de mon clan.... Ni même une personne qui en provenait - à part Mélusine, évidemment.

- Je... Mon totem est un poisson. Enfin, je veux dire, un saumon. Dis-je calmement. Et... Je sens bien que tu n'es pas du même totem... Quel animal pour toi ?

J'étais bien curieuse et ne me rendait pas forcément compte que mes questions pouvait, peut-être, importuner mon hôte.

- Enfin, si tu veux bien me le dire... Je ne sais pas trop si on peut... Veux-tu boire quelque chose ? C'est moi qui offre, je vais me faire un thé. Dis-je en souriant.

- Enfin j'ai tellement de questions qui reste en suspend, je suis si curieuse et ça me ronge de rester dans l'inconnu... Pas toi ? Lançais-je en préparant les boissons.
Paul Camus
avatar
Totem du Hérisson
Totem du Hérisson



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Dim 21 Mai - 19:28:54
J'écoutai ce qu'elle me disait avec attention. À la fois, j'étais heureux qu'elle me parle, et de l'aider à se libérer en quelque sorte : elle avait besoin de parler des esprits, et je peux la comprendre, toutes ses choses extraordinaires qui tournent autour de nous et qu'on a dues mal à saisir... Mais malheureusement ce n'était pas mon cas. Je voulais en parler, c'est vrai, mais c'était gênant pour moi, j'avais l'impression de me mettre à nu... Et puis... Avec les esprits, je n'ai pas l'impression de faire ce qu'il faut et d'être ce qu'il faut. J'essaye de rester moi, mais déjà, je sens que j'ai dû mal à être qui j'étais.
Ce n'était pas un changement qu'on peut voir, c'était un changement que l'on pouvait ressentir.
C'est paradoxal, moi qui avais toujours rêvé de faire des choses extraordinaires et d'avoir des pouvoirs - même si j’ai toujours fait ces rêves étranges - , je n’étais pas capable de prendre l’opportunité que l’on m’offrait.

" Ça ira, merci beaucoup. Pour l'animal... Et bien... Je dois t'avouer que je l'ai vu, même à plusieurs reprises, il me semble, que ce soit par rêve ou avec Mélusine... Mais là... Je n'arrive pas à me souvenir de lui, je ne sais pas pourquoi... "

Je m'aperçus que mes jambes vibraient et je me calmai. Pourquoi je stressais autant ?

" Mais d'après ce que j'ai entendu les saumons sont de vraies perles ! constatai-je, Mélusine est saumon, il me semble aussi. Heureusement qu'elle est là, elle nous éclaire la route ! Apparemment certains n'ont pas de formateur... On n'a pas mal de chance. "

Pour tout avouer, malgré la douceur de Mélusine, j'avais un peu de mal avec elle, elle semblait si parfaite, si lisse... Ma formatrice avait de quoi faire complexer.

Je regardai en détail le salon de thé, il était vraiment cool.

"Ce salon est à toi ? Il est vraiment magnifique.” demandai-je.
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Mer 24 Mai - 22:04:19
Je finissais de faire couler l'eau dans la tasse avant de revenir vers mon nouvel ami.

- Tu...Tu ne te souviens pas de l'animal ?
Demandais-je très étonnée. Bon... C'est peut-être une caractéristique particulière...

Je buvais une gorgée en l'écoutant. Je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'il complimenta mon totem. Il en savait plus que moi, c'était sur.

- Je ne connais même pas le nombre total de totem qu'il puisse exister... N'y a t-il que des animaux ? Et est-ce forcément des animaux existant ? Pourquoi pas une licorne, ou même un dragon ?! Ce serait fabuleux non ?

Je me stoppai dans mon élan. Il fallait que j'arrête de déverser mes questions sur lui comme ça ! Je sentais que cela ne le mettait pas forcément à l'aise et de plus, il n'avait pas forcément les réponses...

- Désolé pour toutes ces questions... Je vais trop loin. Dis-je en rougissant et en buvant une nouvelle gorgée de thé. Oui... Elle est saumon aussi. Je ne savais pas que certains n'avait pas de formateur... Est-ce par choix ? Les pauvres... Ça ne doit pas être évident de gérer tout ça tout seul.

Je restais un petit moment silencieuse, plongée dans mes pensées. Jusqu'où pourrais-je aller sans connaître plus de choses ? Je voulais savoir. Même si j'avais peur, je voulais savoir. Pouvais-je m’entraîner seule ? Même si je le pouvais, à quoi pouvais-je bien m’entraîner ?
Lorsque je revins à la réalité, je remarquais que Paul était en pleine admiration du salon. Je prenais plaisir à le regarder qui regardait mon salon. Une mise en abîme étrange mais qui me rendait fière.

- Oui ! C'est mon petit bébé... J'ai racheté l'endroit pour presque rien et j'ai tout retapé. A mon goût évidement ! Il y a eu pas mal de problème, et de travail ! Mais au final... Je crois que je n'ai jamais été aussi fière de quelque chose. Et toi ? Que fais-tu ? Tu habites ici depuis longtemps ?
Paul Camus
avatar
Totem du Hérisson
Totem du Hérisson



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Dim 4 Juin - 11:42:26
Pour tout avouer, si j'avais voulu, j'aurais pu me souvenir de mon totem, je n'étais pas caméléon après tout, juste, sans aucune raison, j'avais vraiment l'impression que les esprits, du moins le mien, s'amusaient à me faire tourner en bourrique ! À moins que ce soit l'inverse...

Certes, je n'étais pas à l'aise, mais Rose semblait vraiment manquer de confiance en elle, je devais bien faire un effort même si je me noyais un peu sous les questions enthousiastes.

" T'en fais pas Rose, il n'y a aucun problème à être comme tu es. Je dois t'avouer que je ne sais pas trop, mais c'est vrai que Dragon ça claquerait ! Voler, cracher du feu ! Ça fait rêver. Tu penses avoir quels pouvoirs ? "

Quand elle m'expliquait qu'elle avait retapé ce salon seule, j'étais assez impressionné, ce n'était certainement pas moi qui arriverais à faire ça.

" Moi ? fis-je assez étonné. Et bien... On va dire que Mélusine n'y est pas allé de main morte pour m’emmener à Totarnec... ça ne fait que quelques mois que j'y suis, j'ai surtout harcelé Mélusine de question pour savoir ce que je sais sur les esprits. Et pour ce qui est de ce que je fais dans la vie... Pour l'instant pas grand chose. Avec le déménagement qui s'est suivi pour être ici, je n'ai pas pu m'inscrire cette année, mais je continuerai l'année prochaine pour faire de l'éthologie. "

En fait, je n'avais surtout pas trop eu la motivation pour reprendre, même si ça me plaisait l'éthologie, c'était un sujet assez passionnant.

Je m'enfonçai un peu plus dans le fond du canapé.


" Et... Et toi, tu habites ici depuis longtemps ou ils sont venus te chercher ? "
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud Mer 7 Juin - 12:24:49
Je rougissais à nouveau. Mes pouvoirs ? ... C'était une grande question que je ne m'étais pas vraiment posé.

- Mes...Pouvoirs...Euh, je ne sais pas... J'ai une attirance particulière pour l'eau depuis que je suis éveillée. Etant dans le clan des Saumons, je comprends mais... C'est assez étrange à vivre... J'ai toujours été assez craintive de l'eau. Je n'ai jamais aimé me baigner. Je n'aimais pas la pluie. Maintenant c'est tout le contraire ! Je ne pense presque plus qu'à ça.

Je prenais le temps de réfléchir sur ce qui avait changé chez moi.

- Je bois beaucoup plus aussi. J'ai pas vraiment l'impression d'avoir des pouvoirs. J'ai vu que Mélusine en avait. Mais moi... Non je n'ai rien. Mais peut-être que je peux respirer sous l'eau ? Comme les poissons... Je n'ai pas tenté...


J'avais envie de lui demander " Et toi ? Tes pouvoirs ?" mais, s'il ne se souvenait pas de son totem...
Je décidais de ne poser aucune question en retour sur les pouvoirs et me dit que s'il voulait m'en parler, il le ferait.

- Oh ! Je ne savais pas qu'ils allaient chercher les gens ailleurs... Je pensais qu'on se sentait attiré et qu'on venait tout seul... Pour ma part, j'habitais déjà ici lorsque j'étais petite. Je suis revenue après mes études de cuisine.


Et j'en venais à penser, là maintenant tout de suite, que si j'étais revenue, c'était peut-être à cause de cette histoire de totem. J'avais peut-être été attiré à la maison par les esprits sans m'en rendre compte...

- Et c'est quoi l'éthologie ? Je ne connais pas...
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pain d'épice et Chocolat chaud
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» « Un soir de juin et un chocolat chaud. » | Elias && Caitlyn
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Chocolat chaud, mon amour. ∞ ALEXANDRA.
» Welcome To My Mad World [Rp Solo & Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les lumières de la Ville :: Quartier Culturel-
Sauter vers: