Totestival', rejoins l'événement !
Rejoins-nous sur Discord !
Et aussi sur Facebook ♥
Et aussi sur Facebook ♥



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Alliance de cafés [PV Keishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Adrìas Indigo
avatar
Totem du Serpent
Totem du Serpent



En ligne
MessageSujet: Alliance de cafés [PV Keishi] Lun 7 Déc - 18:52:56

La vipère glissait sur le sol du théâtre. Elle était déjà à la moitié de la salle, dans l'allée centrale. Toutes les lumières de la salle étaient éteintes, et Adrìas était ébloui par celle de la scène, mais il sentait qu'elle était là. Il jouait du violon, un air strident, presque faux. Il ne serait pas dans un rêve, il se serait demandé si son violon n'était pas cassé. Sa mélodie était décousue, morte. Mais elle semblait s'harmoniser au cours du temps, un peu plus à chaque seconde. Lorsque la bête vint traîner sa peau sur le parquet brillant de la scène, la musique était déjà plus potable. Adrìas voulait s'arrêter de jouer pour regarder le serpent. Il était clair, d'un vert pâle, et ses écailles étaient un peu dressées sur son dos, comme des épines. Elles n'étaient pas lisse, et elle n'était pas lisse. Les écailles d'une vipère velue. Ses yeux sombres, à contrario, ne laissaient pas voir ce qu'elle pensait ni ce qu'elle regardait. Mais l'on pouvait se douter à son chemin, qu'elle allait s'approcher du musicien, qui lui lutait contre son instrument. Il se sentait prisonnier de sa mélodie, et il voulait fuir plus que de raison la bête qui se tenait maintenant à ses pieds. Elle grimpa sur sa jambe gauche, et comme à chaque fois, Adrìas vit le volume d'air qu'il parvenait à inspirer diminuer drastiquement. Pourtant sa mélodie, elle, n'avait jamais été aussi belle. Il ne pouvait s'arrêter de jouer, et ne s'arrêta donc pas. Le souffle lui manquait mais ses mains expertes trouvaient d'elles-même le chemin vers l'apothéose. Peu de temps après, le serpent enserrait fermement ses côtes, et bientôt sa nuque, et la mélodie s'arrêta avec la note la plus haute de sa gamme.


Adrìas rejoint sa salle de bain, tremblant et en sueur, il avait froid et chaud. Il se demandait encore quelle force à l'intérieure de lui lui permettait de ne pas rendre ses tripes. Il ouvrit les yeux très lentement face au miroir et les referma très vite. Jaunes, ses iris étaient jaunes. Pâles en plus, pas foncés. Et il était blanc comme un fantôme. Heureusement qu'il ne maigrissait pas. Il avait pensé à aller voir un médecin mais n'avait pas trouvé le courage. "Docteur, sauvez-moi, mes iris sont jaunes." Très peu pour lui. Il prit une douche et en sortant, considéra ses lentilles mauves. Puis se regarda à nouveau dans le miroir. Si avant il utilisait ses lentilles par envie, maintenant c'était plus par contrainte. Ne manquerait plus qu'on le prenne pour un monstre. Il préférait qu'on le prenne pour un fou, un punk, ou autre. Il s'habilla mais ne sortit pas. La boutique resterait fermée aujourd'hui, comme tous les dimanches.

Il était six heures du matin. Mais Adrìas ne s'en était pas rendu compte. Il faisait nuit jusque dans la matinée à cette saison, et il ne faisait pas la différence. Il observa le silence de la rue, la fenêtre ouverte, pensant qu'il s'agissait juste d'un dimanche matin. Pas d'un dimanche matin très tôt. Sans réfléchir, il attrapa son téléphone, et composait le numéro qu'il avait apprit par cœur à force de le taper, puis à force de l'effacer. Il avait longtemps hésité à appeler en fait. Mais Keishi répondit. Alors Adrìas, parce qu'il avait besoin de distraction, demanda "Toujours partant pour un café ?"
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Lun 7 Déc - 21:54:15
J'attendais son appel. Je savais qu'il allait appeler. C'était comme une seconde nature, une évidence. Il était très tôt mais j'étais d'une espèce à peu dormir. D'ailleurs dès que je fermais les yeux, je percevais des images étranges. J'avais l'impression de voler. La sensation était totalement grisante. Je sentais le vent su ma peau, je voyais au loin, très loin, bien au-delà de tout. Et puis il y avait ces voix ou plutôt cette voix. En vérité, ce n'en était pas vraiment une. Les mots de greffaient directement dans mon esprit. Je laissai quelques secondes s'échapper avant de répondre :

- Bien entendu !


C'était réellement sincère. J'avais vraiment envie de le voir. C'était comme une indéfinissable sensation d'une amitié éternelle et indéfectible mais sans doute que je me faisais des films. Ou alors c'était une prévision de ma part, une impression ineffable.

- Tu connais un endroit ? Sinon je peux t'inviter chez moi. Je fais un excellent café.

J'étais un fin connaisseur. Il fallait dire que je devais réussir à tenir toujours mes sens en éveil. Le café était un breuvage des dieux.

- Je te laisse choisir. C'est comme tu préfères.
Adrìas Indigo
avatar
Totem du Serpent
Totem du Serpent



En ligne
MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Lun 7 Déc - 22:17:52
La voix de Keishi était différente au téléphone. Mais toujours aussi plaisante. Adrìas se sentait étrange, tout ceci semblait si familier, comme si Keishi, son téléphone et son café avaient toujours fait partie de sa vie. Pourtant ce n'était pas naturel d’appeler un quasi-inconnu à six heures du matin, pour venir boire un café chez lui. Parce que c'est ce qu'il avait décidé : venir chez lui. Parce qu'il n'avait pas déjeuné, qu'il avait faim et surtout qu'il avait très mal dormi. "Je vais venir, passe-moi ton adresse." dit-il. Il pensa aussi, qu'il fallait mieux qu'il prévienne Keishi maintenant. Ses yeux le brûlaient et il allait retirer ses lentilles, alors il ne fallait pas que Keishi prenne peur. Il ajouta donc : "Keishi, je porte des lentilles habituellement et là je vais venir sans. Je te préviens parce que tu risques d'être... surpris." c'était le mot, pour ne pas dire choqué. C'est étrange qu'il se dévoile aussi facilement. Keishi mettait à l'aise, et nul doute que c'était un homme de confiance.

Spoiler:
 
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Jeu 10 Déc - 19:51:10
Son problème de lentilles ne m'en causait aucun. Ces derniers temps, j'étais plutôt habitué à tout un tas de phénomènes étranges et bizarres. Je fus heureux qu'il me proposa de venir chez moi, je trouvais cela bien plus approprié. Je me tins donc prêt pour le recevoir au mieux. Je préparai un délicieux café mais aussi une théière de mon meilleur thé. J'en possédais tout un assortiment, pour tous les goûts. Il y en avait qui provenaient de tout horizon. Je plaçai également les croissants que je venais heureusement d'acheter.

J'envisageais de plus en plus de lui proposer une réelle association. Il avait toutes les qualités pour devenir un excellent voleur d'oeuvres d'art car tel était surtout ma spécialité. Les antiquités, les oeuvres d'art et les bijoux très exactement, je n'étais pas un vulgaire malfrat....

Les voleurs possédaient leur hiérarchie, comme tout autre corporation. Il se présenta à l'heure dite. J'aimais par-dessus tout la ponctualité. Je vins au devant de lui et je lui offris une accolade. C'était comme retrouver un vieil ami.

- Je suis heureux de te voir Adrias, ton coup de fil m'a fait plaisir !

C'était sincère. Quelque chose en moi avait de l'admiration pour lui.
Adrìas Indigo
avatar
Totem du Serpent
Totem du Serpent



En ligne
MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Ven 25 Déc - 20:12:29
"Je suis ravi aussi Keishi !" répondit Adrìas, vraiment sincère. Il plongea un regard entendu dans le sien, ils étaient faits pour s'entendre. En fait, apprendre qu'ils étaient frères ne surprendrait même pas Adrìas. Il prit conscience que Keishi faisait face à un homme dont les cheveux étaient teints en mauve, avec des yeux jaunes et des cernes noires à peine cachées par sa peau blanche. Il se demandait ce qui pouvait bien l'intéresser chez lui.

Il retira le manteau qu'il avait acheté récemment et l'accrocha au porte-manteau. Puis il lâcha, d'un air penaud "Je peux enlever mes chaussures ? Je suis pas très à l'aise comme ça...". Il ne voulait pas déjà prendre ses aises dans la demeure de Keishi, mais il s'y sentait poussé. "C'est très agréable chez toi, l'ambiance est très apaisante..." et Adrìas avait besoin de paix en ce moment. En témoignait son triste sourire.
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Sam 26 Déc - 17:45:30
Pour la première fois je me sentis touché sans trop savoir pourquoi. Il avait l'air si triste et si penaud que ma carapace se fendit légèrement. Je lui trouvais quelque chose de puissamment féminin et malgré moi je sentis une certaine attirance discrète qui n'avait pourtant rien à voir avec la séduction. J'éprouvai l'envie profonde de le protéger, des autres et de lui-même s'il en était besoin.

Evidemment il avait l'air étrange et c'était comme si tout était familier pour moi. Je n'avais jamais jugé les gens sur l'apparence. Tout était question de "feeling".

- Fais comme chez toi.

Je posai ma main sur son épaule, une pression douce empreinte d'une légère fermeté.

- C'est étrange mais j'ai l'impression de te connaître depuis longtemps. C'est comme si j'avais un rôle à jouer auprès de toi...

Pour une fois, j'avais envie d'être seulement sincère. J'allai verser le café et je revins vers lui avec une tasse fumante.

- Raconte-moi ce qui ne va pas...
Adrìas Indigo
avatar
Totem du Serpent
Totem du Serpent



En ligne
MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Dim 27 Déc - 20:15:27
Adrìas enleva donc ses chaussures et alla s'asseoir à la table de la cuisine. Il saisit la tasse que lui tendait Keishi, le remercia et soupira. Il n'avait pas l'habitude de se confier à des gens, encore moins s'il venait de les rencontrer. Mais comme le disait Keishi, c'était comme s'ils s'étaient toujours connus, que la confiance pouvait s'installer sans crainte. En témoignait la main qu'il avait posé sur son épaule quelques secondes plus tôt, le contact et l'amitié semblaient si simple entre les deux hommes.

Adrìas hésitait, il ne savait pas faire confiance aussi vite. Mais tout ceci n'était-il pas justement une opportunité ? Celle de se libérer des convenances habituelles pour se plonger plus vite dans l'aventure et dans la vie. "Je ne voudrais pas t'ennuyer..." répondit Adrìas, à mi-voix, dans le doute. Et où était passé le vouvoiement par ailleurs ? Aux oubliettes... Adrìas se détendit et ses épaules s'affaissèrent, comme soulagées. Tout ici le poussait à se confier.
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Mar 5 Jan - 10:20:14
Adrias parla et parla encore. Je sentais qu'il avait besoin de se confier. Les heures filaient car parfois, il s'arrêtait et ses propos étaient entrecoupés de silences.
Je lui servis une autre tasse et j'envisageais même de l'inviter à déjeuner... J'avais le sentiment de comprendre profondément ce garçon au-delà des mots.

Mais mon portable vibra. C'était un appel que j'attendais depuis longtemps, une opportunité qui ne se représenterait pas. Cependant pour la saisir, il me fallait partir. Je devais me rendre à l'étranger. Quelque chose en moi me poussait à rester mais je luttais contre cet instinct afin de voir en premier ce qui convenait à mes affaires. J'étais déçu de ne pas poursuivre plus avant mais j'avais toujours agi égoïstement et raisonnablement. Ce coup envisagé demanderait une très longue préparation mais ce serait le clou de ma jeune carrière.

- Je suis désolé je vais devoir y aller.

Je voulais qu'il fût au courant, aussi je rajoutai :

- Je vais devoir partir, pour une durée indéterminée. Toutefois si cela ne va pas, n'hésite pas à appeler. Et puis un jour, qui sait, j'aurais peut-être quelque chose à te proposer...

Mon projet pouvait prendre des années. Cependant si notre Destin était de devenir très amis, je croyais qu'un jour nous nous recroiserions. Je le regardai partir et j'allai préparer mes affaires.
Adrìas Indigo
avatar
Totem du Serpent
Totem du Serpent



En ligne
MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi] Ven 19 Fév - 11:59:27
Adrìas était arrivé tôt chez Keishi et quand il reprit conscience d'où il était, le soleil était haut. Il jeta un œil à sa tasse où un reste de boisson désormais froide léchait les bords en céramique. Il glissa ses yeux sur le visage de Keishi et se satisfit de son expression compréhensive et amicale. Il n’avait jamais rencontré quelqu’un capable de se taire pendant autant de temps que cela. Il n'avait jamais été dans une telle situation non plus, où il se confiait sans se retenir à un parfait inconnu. Il savait pourtant ce qui l'avait poussé à le faire : le mélange entre la solitude, la rencontre soudaine avec Keishi qui paraissait si proche de lui, ce café et surtout le fait que c'était un inconnu.

Quand Keishi lui annonça son départ, Adrìas ne fut pas surpris. Il savait que l'homme cachait pas mal de choses et qu'il ne pouvait rien y faire. Il espéra le revoir un jour mais se demanda si ce n'était pas mieux au final de ne plus jamais croiser son chemin. Ils avaient des tas de choses à apprendre l'un de l'autre mais réciproquement si peu de temps et d'attention à s'accorder. Peut-être dans d'autres circonstances leur amitié pourra s'épanouir.

- Cela m'a fait plaisir de partager cela avec toi Keishi. Je retiens tes paroles, tu as une chose à me proposer. Prends mes confidences comme une promesse, non pas une promesse que je t'ai faite mais une promesse que TU m'as faite. N'envisages pas de partager ce que je t'ai dis ou rien de bien ne nous liera jamais.

Il pouvait prendre cela pour un conseil ou bien une menace. Il fallait de toute façon que Keishi comprenne que les paroles qu'Adrìas avait prononcées n'étaient pas anodines.

Adrìas salua Keishi et repris le chemin de sa maison avec quelque chose de libéré en lui.


La rose n'a d'épines que pour celui qui veut la cueillir. FICHE - JOURNAL
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliance de cafés [PV Keishi]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» [Foot en Herbe] Le café du mercato en herbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les lumières de la Ville :: Quartier Commerçant-
Sauter vers: