Totémique
Forum familial et accessible
* Nouveautés *
2015 ★ Ouverture du Forum
02.05.17 ★ Charity est Admin !
14.01.18 ★ Nouveau design ~
18.01.18 ★ Adriàs est Admin !


★Aujourd'hui ★
Votre arrivée, Youpi !
Bienvenue à toi,

    Celle qui ne se laissait pas faire [Blanche]

    Partagez
    avatar
    Celle qui ne se laissait pas faire [Blanche] > le Lun 5 Fév - 21:48:58
    Citoyen Modèle
    Citoyen Modèle
    Messages : 50
    Date d'inscription : 17/01/2018
    Age : 27
    Localisation : Une tente d'un camping

    Revoilà le weekend. Si la plupart des habitants en profitait pour se reposer, faire du shopping et faire la fête, Roxanne, comme d’habitude, continuait de travailler. Elle s’était rendue au travail à moitié endormie. Aujourd’hui elle devait arriver tôt car elle devrait passer un coup d’eau dans tout le restaurant et finir le reste de vaisselle. Le genre de choses qui aurait pu être fait par une femme de ménage mais pourquoi en employer une lorsque le personnel pouvait le faire ? C’est un peu résignée que la jeune femme arriva au restaurant à sept heures. C’était tôt pour elle. Ben oui, la veille elle avait travaillé jusqu’à vingt-et-une heure et il y avait toujours le temps de faire le compte de sa caisse, de ranger ses affaires, de rentrer jusqu’au camping… Et s’en suivit la balade nocturne avec Jiji. Elle s’était donc couchée à quatre heures pour se lever à six. Comprenez mieux ses yeux à moitié fermés alors qu’elle ouvrait la porte du restaurant/bar.

    Pour votre information, son lieu de travail avait un nom. Ca aurait été dommage que ce ne fut pas le cas, n’est-ce pas ? Ca s’appelait “Thor”. Le patron était un fan de mythologie nordique, d’où le nom. S’était-elle renseignée auprès de lui ? Non, pas besoin ! Il en parlait à peu près tout le temps. Roxanne s’était d’ailleurs demandé pourquoi il n’était pas plutôt parti vivre en Islande qu’en Bretagne, ça aurait été plus adapté. Sans doute que le coût de la vie était moins abordable qu’ici.

    Revenons-en au restaurant/bar en lui-même. L’intérieur était marqué par des décoration en bois, une ambiance assez viking mais raffinée. On voyait bien que tout était travaillé, propre et artistique. La jeune femme n’aurait pas été étonnée que le patron soit passé par un ami sculpteur à lui. Il y avait même un faux drakar pour que les clients puissent s'amuser à poser dedans et le partage sur les réseaux sociaux. C’était un cadre assez étonnant. La musique présente mais pas assourdissante créait une ambiance assez familiale. Beaucoup de jeunes venaient au Thorkel et des moins jeunes. Ici on ne servait pas de la nourriture gastronomique mais des plats simples et bons qui ont du succès.

    A vrai dire, tout ceci avait poussé la rockeuse à postuler. Ca avait au moins le mérite d’avoir du cachet. Ce n’était pas froid et industriel comme le centre commercial où elle travaillait le reste du temps. D’ailleurs elle pensait de plus en plus à prendre un temps plein ici et abandonner son autre job. Elle verrait déjà si elle tenait la période d’essai.

    La rockeuse alluma les lumières de l’établissement, referma derrière elle et se mit au ménage. Après cela, elle fila se changer dans les vestiaires et enfila la tenue imposée : un chemisier blanc ample, dont les manches courtes laissaient apparaître un de ses taouages tribal et une jupe en cuir marron. Puis, après lavé les verres et préparé les tables, elle lança la musique et alla ouvrir. Il était neuf heures : elle était ponctuelle. Des habitués étaient déjà là pour prendre la boisson chaude du matin avec le pain au céréales qu’ils se faisaient livrer par le boulanger du coin.  

    Roxanne salua ses clients et les servit. Tout se passait bien avant qu’un gars, qui n’était pas habitué, se ramena dans l’établissement en fixant son décolleté comme c’est pas permis. La jeune femme fronça les sourcils.

    -Tu peux m’servir un café, chérie ?

    Si son patron lui avait fait comprendre d’être un minimum aimable avec ses clients, elle ne comptait pas laisser passer un tel comportement.

    « Je le ferai quand tes yeux fixeront autre chose que ma poitrine et que tu me parleras autrement. »


    Son ton avait été si sec que les clients regardaient tous la scène. L’homme s’excusa, Roxanne alla le servir à sa table, car cet idiot avait voulu la faire bouger, pour mieux la regarder. Il croyait qu’elle ne le voyait pas ? Le geste de trop fut quand il se permit de lui mettre une main aux fesses après qu’elle l’eut servi.

    -Merci, chérie.

    Le sang de Roxanne ne fit qu’un tour : elle se retourna et lui écrasa son petit poing dans l’oeil. Même avec sa force de mouche, il allait se taper un cocard ce sale pervers !

    « Les gens de ton espèce ne sont pas tolérés ici, dégage ici avant que je te botte les fesses ! »


    Elle aurait cru que les gens auraient été choqués mais, ils furent plutôt de son côté.

    « Et que je ne te revoie plus ici ! »

    Pesta-t-elle. Elle avait beau être un mini pouce, elle savait quand même en imposer quand elle était en colère. Qu’il revienne tiens ! Elle allait lui mordre le bras, le taper là où ça faisait mal et lui faire comprendre la vie ! Non mais oh !

    En rentrant, les habitués l’applaudirent. Roxanne sourit mais s’excusa alors qu’elle reprenait sa place au bar pour servir ses prochains clients :

    « Désolée, Thor s’est emparé de moi l’espace d’un instant mais c’est passé. Je vous écoute. »


    Si son patron apprenait ça, elle serait peut-être virée ? Ralala… Elle espérait que non. En même temps, elle n’aurait pu faire comme si de rien n’était. Ce n’était pas dans son tempérament.

      Hidden Lands