Totémique
Forum familial et accessible
* Nouveautés *
2015 ★ Ouverture du Forum
02.05.17 ★ Charity est Admin !
14.01.18 ★ Nouveau design ~
18.01.18 ★ Adriàs est Admin !


★Aujourd'hui ★
Votre arrivée, Youpi !
Bienvenue à toi,

    Madame qui ? [Tullia]

    Partagez
    avatar
    Madame qui ? [Tullia] > le Lun 22 Jan - 10:10:41
    Citoyen Modèle
    Citoyen Modèle
    Messages : 65
    Date d'inscription : 17/01/2018
    Age : 28
    Localisation : Une tente d'un camping

    Enchaîner les jours de travail n’était pas de tout repos pour Roxanne. Quand vendredi était passé, le weekend prenait le relais et elle troquait sa tenue de caissière pour celle de serveuse dans un restaurant/bar du quartier commerçant. La jeune femme portait la tenue typiquement nordique imposée par l’établissement, suivant le thème viking. Elle n'oubliait pas de s’attacher les cheveux en chignon relâché comme on le lui avait demandé. Elle n’aimait pas cela mais devait bien s’y faire, le temps d’avoir mis suffisamment de côté pour enfin réussir à se louer un appartement. Les tarifs de cette ville n’étaient pas encore trop élevés, aussi elle restait confiante. Dans quelques mois elle devrait normalement y parvenir.

    Aujourd’hui, Jiji, son chat noir aux yeux bleus, l’observait du toit du bâtiment qui faisait face au restaurant. Il avait été extrêmement collant et n’avait cessé de miauler lorsqu’elle avait voulu partir, comme pour la supplier de venir. La jeune femme l’avait autorisé à la suivre mais, une fois proche du restaurant, elle lui avait fait comprendre qu’il se devait d’être discret. Ce n’était pas comme si elle avait pu l’amener avec elle au bar. Par contre, elle lui montra d’un signe de tête les toits et il alla s’y poser.

    Comme tous les weekend, les rues étaient assez agitées. Et une vingtaine de personnes étaient assises pour savourer des boissons. Certains au bar, d’autres à table. La serveuse s’appliquait à servir tout le monde et à veiller que tout le monde paie bien leur consommation. Elle écoutait des clients réguliers lui raconter leur vie. Ce n’était pas un métier évident : elle devait retenir le prénom de chacun et leur histoire afin de pouvoir leur demander la suite la fois suivante. Ceci sachant que, la plupart du temps, elle trouvait les gens extrêmement barbants. Leurs histoires étaient composées de banalités pas palpitantes pour un sou. Mais puisqu’elle était payée pour cela, elle faisait l’effort d’écouter chacun. Petit avantage : cela lui valait, parfois, de bons pourboires. L’autre bon côté était qu’elle se retrouvait forcée à sociabiliser avec autrui, chose clairement peu évidente de base pour elle. Un léger sourire devait toujours se trouver sur ses lèvres. Comme son patron le lui avait dit : les clients doivent toujours avoir la sensation d’être attendus, accueillis convenablement et ne pas se douter un instant que le serveur ou la serveuse puissent avoir des problèmes personnels.

    A force, Roxanne avait pris le pli et hochait la tête aux réflexions de ses clients tout en répondant ce qui semblait le plus convenable. Tout se passait bien et ce cadre était plus agréable que celui des caisses du supermarché.

    La rockeuse était vêtue de la tenue imposée : un chemisier blanc ample, dont les manches courtes laissaient apparaître un de ses taouages tribal et une jupe en cuir marron. Elle était tranquillement en train de nettoyer le bar. Puis elle se mit à faire la vaisselle lorsqu’une femme entra. La collègue de Roxanne, qui travaillait avec elle aujourd’hui, sembla surprise et dit :

    -C’est madame Raijer ! Occupe-toi bien d’elle surtout !


    « Madame qui ? »

    Demanda l’ex roubaisienne alors que sa collègue partit en pause comme une voleuse. Avait-elle oublié le léger détail que Roxanne n’était dans cette ville que depuis un mois et qu’elle n’y travaillait que depuis deux semaines et demi ? Elle avait certes réussi à retenir le visage des habitués mais ne connaissait pas encore tout le monde. Et voilà que la jeune femme s’approchait. Quel était son nom déjà ? Rajet ? Rejet ? Réjeur ? Oh et puis mince. Roxanne comptait bien s’adresser à elle comme à tous ses autres clients. Elle n’allait pas faire la lèche-botte avec une personne qu’elle ne connaissait pas. Si ça se trouvait, elle était une femme qui avait pris partie pour des choses horribles. Qu’importe le statut social de son interlocuteur, Roxanne ne ferait pas sa mielleuse avec des personnes infâmes. Mais peut-être était-ce une personne très gentille. En attendant d’en savoir plus, elle agirait normalement. Et si elle était vraiment insupportable, elle userait de stratagème pour la refiler à sa collègue.

    C’était parti. Elle adressa un léger sourire bienveillant à l’inconnue et lui demanda gentiment :

    « Bonjour madame. Que puis-je faire pour vous ? »

    Elle posa le verre qu’elle venait de sécher à sa place et préparait déjà mentalement la liste des boissons disponibles de l’établissement. Roxanne observa du coin de l’oeil Jiji qui se prélassait sur le toit, au soleil le veinard. Qu’est-ce qu’elle aurait aimé se reposer plutôt que de travailler. Mais bon, l’argent ne tombe pas du ciel et il était hors de question de demander de l’aida financière à ses parents.

    Description de l'établissement:
    Le restaurant s’appelle “Thor”. Le patron était un fan de mythologie nordique, d’où le nom.  
    L’intérieur était marqué par des décoration en bois, une ambiance assez viking mais raffinée. Tout est travaillé, propre et artistique. La jeune femme n’aurait pas été étonnée que le patron soit passé par un ami sculpteur à lui. La musique présente mais pas assourdissante créait une ambiance assez familiale. Beaucoup de jeunes viennent ici et des moins jeunes. Ici on ne servait pas de la nourriture gastronomique mais des plats simples et bons qui ont du succès.

      Hidden Lands