Totémique
Forum familial et accessible
* Nouveautés *
2015 ★ Ouverture du Forum
02.05.17 ★ Charity est Admin !
14.01.18 ★ Nouveau design ~
18.01.18 ★ Adriàs est Admin !


★Aujourd'hui ★
Votre arrivée, Youpi !
Bienvenue à toi,

    Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done

    Partagez
    avatar
    Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Mer 22 Nov - 17:31:17
    Totem du Hérisson
    Totem du Hérisson
    Messages : 20
    Date d'inscription : 22/11/2017
    Age : 24

    Hannah CARACOVA


    Premier contact

    Un bruit assourdissant régnait dans la boite, la techno industrielle frôlait l’ignominie, ses oreilles crissaient au rythme des symbales et du beat, la salle frôlant la crise cardiaque. Une lente et sombre mort dans l’inconscience générale.
    - Mais qu’est-ce que je fous là…
    - Toi aussi tu te poses la question ?
    Hannah sursauta, surprise de ne voir personne à côté d’elle, elle virevolta et l’aperçut un instant dans le vacillement des lumières ombragées.
    - Qui es-tu ?
    - Bonne question ! Mais si je te la retournais, saurais-tu capable de me répondre ?
    - Bien sûr ! Mon nom est Hannah Caracova, 1m70, 64kg, yeux bleus, cheveux noirs. Je me produis toutes les semaines devant des foules d’ados en folie, c’est-à-dire que… Non pas que j’aime encourager le commerce des mâchoires pendantes, mais j’apprécie beaucoup la musique. Des fois elle me permet de mourir, des fois elle me rend vivante, c’est l’essentiel n’est-ce-pas ? Sinon je te file aussi ma CB et mon numéro de sécu…?
    Dit-elle avec un sourire sardonique.
    - Bien bien bien... Nous venons de peler la première couche de l’oignon, go, go deeper…
    - En quoi ça t'intéresse ?
    - Parce que je suis toi.
    - Alors, tu sais tout déjà.
    - Comment veux tu répondre aux questions et aider les autres si tu as peur d’aller au fond de toi-même afin de répondre aux tiennes ?
    Elle savait que ce moment allait arriver, un jour ou l'autre. Evoluer, souvent, cela demande d'être bien accroché à ses baskets. Malheureusement pour elle, elle avait souvent les lacets défaits.
    - Je n’ai pas peur.
    - Alors creuse, apprend à laisser mourir ce qui ne te correspond pas.
    - Que veux-tu savoir ?! Que j’ai fait une formation de naturopathie pour apprendre à me connaitre et que je suis plus perdue qu’avant encore ? Qu’on me prend pour une schyzo, mais j’en suis sûre moi, j’en suis sûre, je vais bien, je me SENS bien ! Seulement c'est extérieur, extérieur à mon contrôle.
    - La seule personne à qui tu as quelque chose à prouver, c’est à toi-même. Sâche que tout ce que tu vis t'appartient d'une manière ou d'une autre, car tu as donné ta permission pour le laisser rentrer en toi et influer. Mais tu ne m’as pas dit l’essentiel…
    - Ma famille me manque mais je ne les reverrai peut-être plus… Ils sont en colère, cela ne se fait pas dans les grandes familles de plaquer l’héritage de papa-maman, tu comprends, qui participerait aux rallyes à ma place ?
    - Parle-moi plus de cette colère.
    - Mes parents…
    Elle s’interrompit seule, car elle avait compris. La colère de ses parents, elle ne pourrait rien y faire tant qu'elle-même allait dans le sens de ses valeurs et qu'ils en seraient mécontents ; mais sa colère à elle, si, elle pouvait ne plus la laisser l'atteindre. Elle la sentait désormais qui couvait, comme un foyer détruisant chacun de ses organes au passage… Elle se sentait partir en cendres, le feu, profond mais rageur, brûlant tout sur son passage. Elle ne pouvait plus voir personne, l’hystérie collective c’était installée en elle comme du poison dans une source pure. Elle ressentait la haine profonde et désespérée qui criait en elle aussi fort que ses tempes battaient rapidement - - Va-t-en ! De toute façon tu les déteste tous, tu n’as rien à faire ici, D’ailleurs ! Y’a-t-il un endroit qui soit fait pour toi ?! 
    C’est vrai ça… A la fin de l’année « scolaire » depuis son départ en tournée elle avait écumée les villes, écumée les clubs, rien, rien n’avait attisé sa curiosité. Ça n’était pas normal. Elle se contentait juste de les détester silencieusement… Sans faire de vagues, sans même en avoir conscience.
    - Excellent, on avance…

    Pourquoi l'esprit te choisirait ?


    Réveil en sursaut. 03h du matin.
    C’est le fourbi dans ma tête. Ça braille de tous les côtés, de manière indistincte. Suis-je bien moi ? L’analyse transactionnelle parle de ce qu’il nomme les différents états du « moi », en perpétuelle dispute pour savoir qui prendra la meilleure place dans la personnalité.  Adulte, parent, enfant… Personnellement, j’appelle ça des masques. Et je suis loin d’en avoir seulement trois. Mon moi en perpétuelle recherche de lui-même est parasité par des bêtes immondes. J’ai mal partout, ça grouille dans mon corps, y’a quelque chose qui s’accroche, comme une méduse tirant violemment sur ma colonne vertébrale. Elle est mouvante, elle force et s’appuie sur mon dos, mes pauvres trapèzes ne sentant plus que le poids de la danse des émotions s’agiter sur son muscle tendu. Mon corps courbaturé et meurtri par l'accident me fait un mal de chien. Des cris de joie, de peines, de rires, de colères, de déception, de relations et d’histoire drôles défilent en mon esprit. Je me rallonge, persuadée que tout va enfin se délier même si objectivement je n'en mène pas large.
    - Note à moi-même : penser à regarder des deux côtés avant de déboucher en skate sur une rue comme un boulet de canon...
    - Fallait pas faire la conne
    - C'est pas avec ce raisonnement qu'on va faire avancer les choses hein...
    La vie doit être mobile, elle est abondante et joyeuse quand on prend la peine de la prendre sous son bon jour, celui de l'apprentissage permanent et de la joie. Peut-être que je me répète mais par expérience, c'est véridique, à chaque fois que j'ai essayé de positiver, que j'ai fait un pas de côté, la chance m'a de nouveau souri.
    Je me détend, ferme les yeux et respire enfin.
    Progressivement, je m’emplie d’une douce vibration ; la lumière coule du haut de mon crâne droit vers mon plexus solaire ou est ancrée la bête immonde, du moins celle que je ressens maintenant. Des ruisseaux s'écoulent du plus lumineux droit dans mon coeur jusque dans mes mains. Je me sens irriguée de toutes part, dans la lumière de l'amour que l'on me porte. J'avais déjà entendu parler de la méditation, d'ailleurs j'étais bien loin de penser que cela pouvait être si puissant...  Maintenant, j'essaye de rediriger cette vibration hors norme vers les endroits qui me sont particulièrement douloureux. J'y arrive, un instant. Mais bientôt, hors de contrôle, elle s'étend dans mon corps et bien au-dela, jusqu'à le muer dans un amas lumineux de bien-être. Etrange mais rassurant.
    Je me sens enfin protégée de n'importe quelle guerre, qu'elle soit intérieure ou extérieure..
    Vint ensuite le silence. Un silence irréel. Enfin. Merci.

    *dring!*
    - Yooooo, Hannah ! Comment ça va depuis d'hier ?
    - Hé bien bizarrement beaucoup mieux...
    - Wah, c'est fascinant! On dirait que t'as été tamponné y'a au moins un mois...


    Ton histoire

    - 1993, Hannah nait en Russie dans une famille descendant de l'aristocratie allemande. Fille d'immigrée, son arrière grand-père avait choisi de ne pas plier l'échine devant le dictat allemand de 1933 (POINT GODWIIIIIIIN, haaaaan !), il avait donc fui cette mascarade, avant d'avoir à y prendre part, de gré... Ou de force !  Ils ont été accueilli à bras ouvert par la société russe qui malgré ses réticences premières avait su... Accepter les exigences de la vie. En même temps, l'argent, tout de suite, ça ouvre des portes. Son grand-père n'a pas eu la chance d'y échapper. Enfermé dans un camp nazi avant la libération, il réussit tout de même à s'y échapper peu avant avant la fin du cauchemars général. Héroïque, mais pas forcément utile. Hannah a pût vivre dans l'opulence et le luxe, d'abord en Russie, puis en France à partir de 10 ans. La relation avec ses parents ? Froide et distante. Ils passaient leur temps à se disputer. Passionnée par la musique, elle s'isole et mixe au maximum dans sa chambre, afin de "devenir quelqu'un", puis elle zone sur son ordi, apprend tous les jours des choses qui la rebutent sur le monde. Elle le déteste ce monde, mais elle ne voit pas comment s'en détacher, le suicide n'étant pas une solution.
    Elle c'est finalement enfermée dans son rôle de gosse de riche, sortant le soir et envoyant chier la réalité.
    C'est ainsi que les voix dans sa tête apparurent pour la première fois sans qu'elle ne se rende vraiment compte de l'incongruité de la situation...

    Dans le bus à ce moment défilent les paysages aussi vite que les pensées.
    - Comme si c'était le moment de faire des flashback, vous abusez quand même...
    - Hannah n'a pas forcément de but, elle s'amuse et dragouille, elle couche à droite à gauche, toujours amoureuse de quelqu'un, jamais de la même personne. Elle trouve que tout un chacun est faible, elle la première. Alors pourquoi faire des efforts ? Impossible de suivre des études quelconque, trop d'efforts, pas l'envie, et pourtant l'intelligence...! Un jour, Hannah, motivée par ses aspirations d'égalité des droits, eût une violente dispute lors d'une fête de famille. Exaspérée, elle s'en va, déterminée à vivre de son art.
    - Hmpf.
    - Elle se pose des questions sur la vie, des questions sur la politique, sur l'écologie, y répond comme elle peut, douée d'un bon sens de l'éthique qu'elle a pêché on ne sait ou.
    - Oh tu parles Charles, tu sais bien ou elle l'a péché !
    - Je sais je sais, mais c'est pas l'moment de lui balancer toutes les infos.

    - Mais de quoi vous parlez ?
    - Je reprends...
    Avec le réseau de jeune qu'elle a pût se faire, elle motiva les troupes afin de mettre en place des initiatives citoyennes à Lyon, une petite graine, une aventure de quelque mois qui luira en elle pour la nourrir jusqu'à la découverte de ses capacités... Impossible d'oublier cette vibration guérisseuse. Ni une ni deux, elle se précipite à des formations de thérapeutes en tous genre qui l'ont guidées jusqu'au plus profond de son âme.
    Un jour, une voix lui dit.
    - Totarnec... Tu es enfin prête...



    Ton personnage est-il originaire de Totarnec?

    [/i]


    Et toi alors?

    Ce que j'apprécie ? Que l'idée de l'éveil soit évoquée en RPG, que le forum soit axé sur la nature. Cela fait 6 ou 7 ans que j'ai pas RP, soyez indulgent, ré-apprendre à écrire ça demande un peu de temps... Si y'a des incohérences au niveau du contexte faut me dire. Smile Beaucoup d'éléments de ce personnage sont des expériences que j'ai vécut par ailleurs, je crois que je vais pouvoir extérioriser, je sais que cela me fera beaucoup de bien. Une thérapie ! Merci beaucoup
    Sinon je suis tombée sur le forum par hasard, en passant par un forum référent.
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Mer 22 Nov - 21:00:58
    Totem du Chat
    Totem du Chat
    Messages : 185
    Date d'inscription : 04/06/2017
    Age : 28

    Bienvenu ~ !
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Mer 22 Nov - 21:38:15
    Totem du Serpent
    Totem du Serpent
    Messages : 111
    Date d'inscription : 11/09/2017

    Bienvenue à Totarnec
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Jeu 23 Nov - 0:12:04
    Totem du Hérisson
    Totem du Hérisson
    Messages : 20
    Date d'inscription : 22/11/2017
    Age : 24

    Merci beaucoup !
    Time to read, je crois que maintenant elle est plus ou moins ready haha Smile
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Jeu 23 Nov - 0:59:39
    Citoyen Modèle
    Citoyen Modèle
    Messages : 94
    Date d'inscription : 10/06/2016

    Hey bienvenue, j'aime beaucoup ton personnage, chérie. Tu vas vite te faire des amis, crois moi.
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Jeu 23 Nov - 1:00:42
    Citoyen Modèle
    Citoyen Modèle
    Messages : 31
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Hoho une jolie demoiselle. J'aurais aimé qu'elle soit plus en détresse cela dit Very Happy
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Jeu 23 Nov - 1:03:09
    Totem de L'air
    Totem de L'air
    Messages : 49
    Date d'inscription : 30/06/2016

    Héhé !
    Je lis ça demain et les grandes instances vont s'occuper de ton cas. Mais moi j'vote pour !
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Jeu 23 Nov - 9:27:50
    Totem du Serpent
    Totem du Serpent
    Messages : 111
    Date d'inscription : 11/09/2017

    Hahahaha. Bienvenue dans la famille des skyso ma belle. On va bien s'entendre. Je viens de lire ta fiche
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Jeu 23 Nov - 11:11:48
    Totem du Hérisson
    Totem du Hérisson
    Messages : 20
    Date d'inscription : 22/11/2017
    Age : 24

    Merci beaucoup pour votre accueil !
    La minette en détresse c'est un concept dépassé Wink Place à la femme solaire !
    avatar
    Re: Hannah, sois forte, tu t'en sortiras toujours. - done > le Jeu 23 Nov - 18:22:32
    Totem de la Terre
    Totem de la Terre
    Messages : 45
    Date d'inscription : 09/06/2017

    Bienvenue à toi alors, Madame Soleil Very Happy

      Hidden Lands