RSS
RSS
Ouvre le panneau !
Présente ton programme électoral !
Rejoins-nous sur Discord !
Et rejoins-nous aussi sur Facebook !
Vote toutes les 2h ♥

Totem du mois : Le Chat !

Miaou ! Bonne rentrée !

Voir la liste des totems



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[LE ROI C'EST MOI] Campagne de Melion Erwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Melion Erwin
avatar
Citoyen Modèle
Citoyen Modèle



MessageSujet: [LE ROI C'EST MOI] Campagne de Melion Erwin Mer 13 Sep - 11:26:24
Aujourd’hui est le grand jour, l’examen. Aujourd’hui, on va savoir, je vais savoir, de quoi je fais à l’intérieur. Quel alliage coule dans mes veines. Un aluminium calme et particulièrement corrosif ? Un acier super-alliée résilient ? ou bien encore du noble platine ? Mais cette matière. Comment était-elle faite ? Allait-elle être aussi résistante que produite en forge à froid ? Peut-être même aurait-on recourt à un revenu, un recuit, ou bien même une trempe ?
Dans tous les cas, c’était ce soir, ce soir. Qu’on allait savoir de quoi ses entrailles étaient capable.

Depuis désormais un mois, circulait petit tractes en papier recyclé, poster, bribe de programme dans les journaux, ainsi que des entretiens avec les petits médias tout comme les anciens titulaires des postes convoités.
Mélion n’était pas de la derniere pluie, et n’avait pas hésité à recruter des élèves des Arts et Métiers de Bordeaux et Angers pour l’épauler, sans pour autant délaisser les étudiants de Totarnec qu’il avait pu rallier à sa cause.

Pour ce soir, Mélion avait loué le théâtre de Totarnec. Malgré lui, il avait remarqué que le fond était important, mais qu’il ne devait nullement en oublier la forme. Comme toujours dans un pays européen, il faut prouver sa légitimité. En plus d’offrir un programme qui tienne la route, il faut démontrer que l’on est capable de le mettre en place et de le mener à bien.

La salle avait une lumière tamisé, et des stands étaient en retrait sur les flancs ainsi qu’a l’avant. Ceux sur les flancs était pourvu de dépliant explicatifs sur les différents points qu’il souhaitait aborder :



Détail du contenu du dépliant:
 

En bas de l’estrade, mais non collée à celle-ci, les stands étaient pourvus de bouteilles d’eaux et de petits biscuits, avec à chacun un jeune homme et une jeune fille pour les tendres avec une serviette, et s’assurer que personne n’emporte égoïstement de paquet.
Le discourt était prévue à 19h30, et une séance de questions-réponses à 20h, puis l’ouverture des stands à 20h30.

De grandes banderoles ainsi que des affiches siège à l’entrée du théâtre ainsi que sur le tableau d’affichage depuis déjà une semaine. Et ce afin d’informer les curieux et passant lambda. Mais les portes pour le discourt n’ouvrirent que ce jour, à 18h30, afin de laisser le temps à tous de s’installer, et aux premier venus de pouvoir échanger avec Mélion qui trainait de ci de là, serrer quelques poignées de mains et faire quelques photos.

Mélion était présent dans la pièce, vétu d’un costume cravate bleu marin et d’une cravate bleu cobalt mise en exergue par sa chemise blanche. Il discute calmement avec un groupuscule, petite bouteille d’eau en mains. On peut l’entendre dire :
Si besoin, je n’hésiterais pas à démissionner de mon poste chez Constellium pour me consacrer pleinement à mon travail de maire. Mais pour ça je devrais déjà être élu mademoiselle.
Trafalgar Brett
avatar
Totem de l'Ours
Totem de l'Ours



MessageSujet: Re: [LE ROI C'EST MOI] Campagne de Melion Erwin Mer 20 Sep - 16:56:58
Allez savoir pourquoi Brett vint faire un tour du côté des stands pour les élections de la mairie. Pourtant, la politique, il n'en a jamais rien eu à cirer, lui. De toutes façons, c'était toujours les mêmes gugusses avec des programmes pré-imprimés, remâchés par les gens de la capitale. En tout cas, c'est comme cela que cela fonctionnait en Angleterre et il n'y avait pas de raison pour que cela change en France.

Alors oui, il fallait bien avouer qu'il se mit à lire le prospectus que lui tendait une jolie bimbo avec un sourire... et il n'avait jamais rien refusé à une jolie fille souriante.
Fucking shit! C'était encore une fois la même rengaine... Et l'économie par ici et l'écologie par là... et les étudiants et les vieux... blablabla... Le plus drôle était que ce programme était un truc digne pour le national mais pas pour une petite ville comme la leur. Elle avait même pas de Faculté!! Alors faire de l'énergie renouvelable au détriment des énergies fossiles: la bonne blague!

Ce fut donc en éclatant de rire qu'il interpella le candidat.

- Et tu vas financer tout cela en demandant 50 balles au mec qui va jeter des mouchoirs sur la plage? Nan parce que bon, c'est bien beau tout cela mais ça coûte du fric et c'est pas les pôv'industries de Totarnec qui vont avoir assez pour payer toutes les rénovations et toutes les routes que t'as prévu, Dude! Alors tu le sors d'où tous ces millions qu'il te faudra pour tous tes projets?

Même s'il avait la banane, il attendait clairement une réponse claire et convaincante. Ne serait-ce que pour se marrer encore un coup...
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» campagne skaven
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» Une campagne d’alphabétisation, est-elle opportune maintenan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE ROI C'EST MOI-
Sauter vers: