RSS
RSS
Ouvre le panneau !
Félicitez le maire !!
Rejoins-nous sur Discord !
Et rejoins-nous aussi sur Facebook !
Vote toutes les 2h ♥

Totem du mois : L'ours !

Dodo ! !

Voir la liste des totems



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Asha
avatar
Esprit incarné
Esprit incarné



MessageSujet: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Mer 19 Juil - 17:06:24

「 La Terre est tout sauf une poubelle.
Rendons lui beauté et dignité. 」

Mini-Mission N°2

MINI-MISSION N°2

La Mission
Les vacances ont commencé et les vacanciers débarquent sur la plage en riant. Tout le monde sait que les vacanciers de Juillet sont plus sympas que ceux d'Août, mais voilà, ils polluent tous autant les uns que les autres.

Ce matin, vous avez eu l'étrange sensation au réveil que vous deviez aller voir si vous aviez du courrier. Et effectivement il y en avait. Un étrange prospectus sobre et pourtant très lisible. On a besoin de volontaires pour nettoyer la plage. Le premier paragraphe explique qu'un généreux donateur veut faire avancer les choses mais qu'il ne veut pas se salir les mains. -Ah la la, ces généreux donateurs- Alors il propose  aux personnes de Totarnec de donner de leur temps pour nettoyer la plage qui est dans un sale état. Le montant versé à la fin n'est pas mentionné mais il y aura une récompense c'est sur.

Vous hésitez plus ou moins, mais la petite voix qui vous souffle parfois des idées semble vous poussez à vous rendre au rendez-vous. Lundi matin, 7h30 sur la plage.


La plage est sale, il y a des bouts de bois, certes, mais surtout il faut nettoyer tous les déchets qui ont été déplacés par le vent avant que les premiers vacanciers ne reviennent bronzer. Au loin on peut même voir une tortue prise dans du plastique et une méduse dont les tentacules ont été liés par un fil de cerf volant.  La plage a été fermée pour la matinée, vous ne croiserez pas grand monde. A la sortie du petit chemin dans le sable vous pouvez voir quatre personnes, deux plutôt classes et deux plutôt louches derrière une petite buvette. Derrière eux, des caisses contenant des sacs poubelle, des masques pour le visage et des choses non déterminées. Une des quatres personnes est en train de boire un café, il est 7h00.


C'est à vous de jouer, les esprits comptent sur vous.

Nous croyons en vous.
Alexandre Morann
avatar
Totem du Cerf
Totem du Cerf



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Mer 19 Juil - 17:43:35
Les choses commençaient à se goupiller correctement pour moi et j'étais en passe de me trouver une situation stable … Je me suis trouvé un boulot, une potentielle colocataire, il ne me reste plus qu'à trouver un logement avec un grand jardin et idéalement un petit ami … je ne désespère pas de réussir à séduire Séraphin mais bon je n'ai pas eu de nouvelles de lui … c'est dommage … enfin bref !



L'autre jour j'ai eu la surprise de trouver un prospectus m'invitant a participé au nettoyage de la place. Putain de touristes de merde qui se croient tout permis ! On leur foutrait un bon coup de carabine charger au gros sel t'inquiète pas que ça les ferait réfléchir ces bandes de … bon ok je vais me calmer sinon je risque la censure …



En tout cas c'est sûr que j'allais y participer ! Déjà chez moi je ramassais les ordures dans la forêt, c'est parce que j'ai déménagé que je n'allais pas rester fidèle à mes bonnes résolutions ! La veille j'avais préparé deux trois affaires, ignorant si du matériel nous serait fourni, vu que d'habitude je fais toujours ça en solo, c'est la première fois que je participe à une action collective de ce genre. J'avais donc prix des gros gants en cuire pour ne pas me blesser, des vêtements qui ne craignent pas à savoir un vieux jogging et un t-shirt délavé ainsi que des vêtements de rechanges et bien-sur de vielles chaussures fermés.



Le jour J je m'étais levé aux aurores, avait pris rapidement mon petit déjeuner avant d'aller au lieu de rendez- vous avec un peu d'avance.



Effectivement, ils n'avaient pas menti, la plage aurait bien besoin d'un coup de propre ! Et je crois bien que j'étais dans les premiers, il avait juste d'autre personne qui … au premier regard n'avaient pas l'air très avenantes … Est-ce que c'est parce que c'est le matin et qu'ils ont encore la tête dans le cul qu'ils ont l'air aussi joyeux ou bien ? Loin de me laisser impressionner je m'approchais deux en brandissant le prospectus.



_ Heu … Bonjour ! Je viens pour le grand nettoyage !
David Brighton
avatar
Totem du Raton Laveur
Totem du Raton Laveur



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Jeu 20 Juil - 12:23:02
Parfois la Vie vous cueille aux aurores… Faut pas chercher pourquoi, faut pas chercher à comprendre, elle veut que vous vous leviez, pour sortir, vers l’inconnu… C’est ce qui était arrivé à David ce matin-là, comme souvent quand la Vie avait « quelque chose à lui dire », elle l’appelait dehors, et l’emmenait vers un lieu en balade, ou vers nulle part, mais toujours alors, ceux qu’il croisait, ou les pensées ou impressions qui en découlaient étaient révélatrices de quelqu’enseignement secret. Et cette fois ne dérogea pas à la règle. Bien qu’il n’avait pas encore d’adresse, et donc pas de courrier, il arriva à l’heure, à la plage, au bon endroit et à la bonne heure, comme de juste, comme si on l’y avait convoqué lui aussi…

Bien sûr il n’avait pas eu le temps de prendre le moindre thé ni café, ni petit déjeuner, juste se lever, s’habiller, et suivre son intuition. Il en avait l’habitude. Il ne refusait jamais rien à son intuition… Il était donc sortit sans s’apprêter longuement, ni coiffé ni rasé, n’arborant pas son élégance habituelle. Juste un jean, un t-shirt, une chemise usagée, les pieds dans ses converses, son blouson sur le dos pour avoir avec lui son portefeuille et son portable et c’était tout.  Il comprit en arrivant qu’il avait encore une fois « bien fait ». La plage n’était manifestement pas fermée pour rien, et hormis un petit comité d’accueil sans doute officiel, un jeune homme se trouvait là aussi, qui semblait pas là par hasard non plus… Il avait l’air plus sympa que les « encravatés officiels », David choisit d’aller plutôt vers lui, supposant qu’il savait pourquoi ils étaient là. Il s’approcha d’un pas tranquille, les mains dans les poches, moitié comme s’il se promenait, moitié comme s’il savait ce qu’il venait faire là, et salua les autres une fois près d’eux,

« Bond’joul  m’sieu-dèmes… Dayvid Blailtonne »

Se présenta-t-il, avec son fichu accent anglais, avant de serrer les mains des personnes présentes, et… Finalement, il déduit qu’il n’avait pas besoin d’en dire plus, ni de poser de questions. Les réponses viendraient d’elles mêmes au premier échange entre ceux qui se trouvaient déjà là. Manifestement, il allait se passer quelques choses ici ce matin là, du matériel était prévu, bon bah… voilà, il en ferait partie. C’était donc ça que la Vie avait voulu qu’il fasse ce matin. Et pour ça qu’elle l’avait levée aux aurores. Tout allait pour le mieux. Il s’affaira à se servir un café.    
Rose Libourg
avatar
Totem du Saumon
Totem du Saumon



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Mer 26 Juil - 23:18:21
C'était un jour de congé. Congé pour le salon de thé, oui, mais pas pour moi.
Depuis quelques temps déjà, j'étais un peu surmenée. La venue d'Alexandre au salon m'avait bien aidé et soulagé mais je restais stressée à longueur de temps.
Mon père me le reprochait tout les jours.
J'avais donc décidé de suivre ses conseils et de " prendre du temps pour moi" comme il aimait le dire. " Faire autre chose que travailler pour le salon de thé" comme il aimait le répéter.
Et pour faire tout ça... j'avais décidé, après avoir trouvé le flyer dans la boite aux lettres, d'aller aider à nettoyer la plage des ordures que pouvait amener les touristes et autres personnes peu éduqué apparemment.

Comme à mon habitude, j'étais levée tôt. J'avais enfilé un pantalon de sport, un t-shirt Pouffsouffle - je l'aimais tellement ce t-shirt - des tennis et j'avais attaché mes cheveux en une queue de cheval pour ne pas être gênée. Un rapide petit déjeuner et j'étais en route.

Lorsque j'arrivais sur la plage, le désastre me prit aux tripes. Je n'avais pas imaginé ça aussi catastrophique. C'était...

- Dégoûtant !!

Je scrutais l'horizon ;  tellement de travail en perspective... J’espérais que l'on serait pas mal à répondre à cet appel car sinon, il nous faudrait beaucoup de temps pour tout remettre en ordre...
En tournant la tête, je vis des gens à une buvette. Certainement le point d’accueil.
Je commençais à m'y rendre lorsque je distinguais un petit mouvement sur le côté. Je tournais la tête pour mieux voir et pour y découvrir... Une tortue ! Une tortue coincée dans du plastique.
Je me détournais immédiatement de mon chemin initial pour aller aider cette pauvre bête.
Arrivé à sa hauteur, je me penchais et l'a pris doucement dans mes bras. Elle était clairement affaibli à force de se débattre de tout ce plastique. Je pris le temps de démêler tout le bazar et de lui retirer tout le plastique. Après un rapide examen, elle n'avait pas l'air blessée, mais je ne voulais pas la relâcher. " Et si elle n'arrivait plus à nager car trop fatiguée ?" ne pouvais-je m'empêcher de penser.
Je décidais de la garder avec moi pour le moment, il fallait que je trouve un endroit ou le mettre le temps qu'elle se repose un peu, avant de la relâcher.
Je jetais un regard vers la buvette, ils avaient certainement une boite ou une caisse dans laquelle je pourrais la mettre ?

En m'avançant, je pouvais peu à peu distinguer les gens. Je reconnus Alexandre et ne pouvait m'empêcher de sourire.

- Bonjour ! Lançais-je à tout le monde. Je viens pour l'annonce de bénévolat pour la plage... C'est catastrophique... Je viens de sauver cette pauvre petite tortue... Elle était prisonnière dans du plastique. Elle n'a pas l'air blessée mais... Je pense qu'elle devrait se reposer un peu avant de repartir vers la mer. Elle m'a l'air bien affaibli... J'avais pensé la mettre dans une boite ou une caisse si vous avez ...?

Je me rendais compte que je ne m'étais même pas présenter. Aucune politesse.... Bravo Rose...
Mais la tortue avait prit toute mon attention.

- Je m'appelle Rose au faite.

Je tournais la tête vers Alexandre, lui affichant un grand sourire.

- Toi aussi tu occupes super bien tes jours de congé à ce que je vois !
Trafalgar Brett
avatar
Totem de l'Ours
Totem de l'Ours



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Jeu 27 Juil - 11:13:54
Comme un con, il s'était une fois de plus endormi sur un banc, proche du parking de la plage. Grognant, il avait passé ses doigts entre les mèches courtes de ses cheveux, les ébouriffant encore un peu plus. Il fallait bien avouer qu'il avait une sacrée gueule de bois. Se redressant, il se demanda pendant quelques minutes ce qu'il faisait là. Aucun souvenir de la veille ne lui revenait. Il avait dû prendre une sacrée cuite!

S'étirant pour enlever la raideur de ses muscles, il sortit une cigarette de son paquet et l'alluma aussitôt à l'aide d'un zippo qu'il ne connaissait pas. A qui avait-il bien pu le chiper? Incapable de trouver la réponse tout seul, il haussa les épaules et tira sa première latte, levant les yeux vers le petit attroupement qui se faisait à l'entrée du sentier de la plage.

- What's the hell?!, marmonna-t-il dans son bouc, comprenant lentement que c'était l'arrivée de ses gens qui l'avait réveillé. Qu'est-ce qu'ils pouvaient bien faire ici? Aussi observait-il l'événement pendant un temps avant d'apercevoir les sacs poubelles, les masques et les gants. Aussitôt une petite lumière s'alluma dans les neurones de l'ours. Bien c'était bien sûr! Le grand nettoyage de la plage comme annoncé sur le tract qu'Alcide avait remonté de la boite aux lettres.

Alors comme ça, ce n'était pas un mythe! Il y avait bien des personnes qui ramassaient la merde des autres... et qui y prenaient plaisir à le faire! Incroyable! Ca existait vraiment! Incrédule, il s'était levé pour s'approcher et les observer mieux, comme un animal que l'on contemple pour la première fois au zoo.

Entendant l'accent du blondinet, ses yeux s'agrandirent comme des soucoupes. Quoi?! Un British, un compatriote qui adorait nettoyer la merde d'autrui. Pas possible. Ou alors ce n'était pas un Londonien... ou il descendait d'une grande famille de majordome... ou de la famille royale qui faisait un coup de publicité. Par réflexe, il chercha les journalistes du regard, tournant la tête à droite puis à gauche. Rien. Même pas la tête de Charity dans les parages. Encore plus bizarre.

N'y tenant plus, il s'approcha de lui, tirant toujours sur sa clope.

- Hey, Buddy.  Why are you, here? Are you really enjoy to clean this right mess?

Attendant une réponse, il observait toujours les autres personnes présentes, un sourire narquois toujours accroché à son visage. Reconnaissant la jeune femme qui avait dansé avec Alcide à la fête de la musique, il lui adressa un clin d'oeil canaille. Finissant sa clope, il balança son mégot d'une pichenette en direction de la plage à nettoyer. Inconscient ou provocateur?
Alexandre Morann
avatar
Totem du Cerf
Totem du Cerf



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Jeu 27 Juil - 20:12:08
Peu de temps après moi, ce fut un jeune homme à la longue crinière blonde qui se pointait à son tour, saluant le peu de personnes présentes.

« Bond'joul m'sieu-dèmes… Dayvid Blailtonne »

Ouais … ah son accent on devinait sans mal que c'était une Rosbeef …. Je crois que la communication sera plus facile si je m'exprime dans sa langue parce que là j'ai eu du mal à comprendre ces mots … J'espère que mon humble niveau d'anglais « scolaire sera suffisant ». Je lui répondais donc en échangeant une poignée de main avec lui, accompagnée d'un sourire.

« Nice to meet you “Dayvid”, I'm Alexandre Morann »

Puis ce fut au tour de ma patronne de se pointer, les bras chargés d'une petite tortue de mer. C'est après s'être présenter et avoir salué les autres personnes qu'elle s'adressa plus particulièrement à moi.

- Toi aussi tu occupes super bien tes jours de congé à ce que je vois !

Je riais légèrement à cette remarque.

_ Haha oui. Et vous alors ? Vous m'espionnez durant mon temps libre ?

Enfin se fut un grand brun pas tout à fait frais à en juger par sa tête qui se pointait en fumant sa clope et s'adressant à l'autre english

- Hey, Buddy. Why are you, here? Are you really enjoy to clean this right mess?

Ho la vache ! Étant en train de faire connaissance avec ce … “Dayvid” je n'ai pas été épargné par l'odeur fétide qu'exaltait les mots du pochtron …. En mélange entre l'haleine de poney matinal, l'odeur d'alcool et celle de la cigarette …

Par réflexe de survie à l'égard de mon odorat j'eus un geste de recule en flairant cette affaire … certes ce n'est pas très professionnel ou très sympa pour lui ,mais ça aurait pu être pire … j'ai quand même eu la décence de ne pas faire de commentaire et de me retenir de me boucher le nez. En tout je devinais qu'il était anglais lui aussi et …. What the fuck ? Il vient de balancer sa clope ? ARE YOU FUCKING KIDDING ME ?

Ni une ni deux je ramassais les restes de cigarette qui étaient tombés à mes pieds avec la braise encore chaude et m'approchait du brun. Vu qu'il est anglais et par-dessus le marché, bourré je veux être sûr qu'il comprenne ce que je vais lui dire.

_ Excuse me sir !

Je lui adressais un large sourire amical et avenant, le même que celui que j'adresse aux clients avant de me saisir de sa main pour écraser le mégot dans sa paume.

_ I think you lost that !
Trafalgar Brett
avatar
Totem de l'Ours
Totem de l'Ours



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Mar 1 Aoû - 12:02:25
Attendant toujours une réponse du blondinet, Brett fut surpris d'entendre quelqu'un d'autre parler sa langue natale. Aussi tourna-t-il la tête vers l'intrus avec un regard d'ahuri mal réveillé. Comme dans un rêve, il remarqua le grand sourire sur le visage du rouquin et s'y accrocha alors qu'il lui prenait la main... pour lui écraser le mégot incandescent dessus.

La douleur finit par réveiller totalement son esprit et son corps. Il retira vivement sa main des doigts jurassiens, emmenant son bras vers l'arrière. Juste avant qu'elle ne forme un poing, une image très nette du mot "DEATH". Un mot qui fonça à une allure folle jusqu'à la pointe du menton français et le frappa durement. Il y avait mis tout le poing de son corps. Comme on le lui avait appris.
Alexandre a écrit:
Comme je m'y attendais le gugus retira vivement sa main des miennes. Tu m'étonnes … n'importe qui l'aurait fait en même temps … Et comme je m'en doutais également il tenta de répondre par la violence. Joli Tatouage au passage !

Pour esquivé son premier coup je me baissais purement et simplement me disant qu'il n'allait pas insister. Mais bon si les ivrognes étaient des personnes raisonnables ça se saurait ! C'est pourquoi il enchaîna avec d'autres coups de points que j'encaissais en parant en position de garde… jusqu'à que cela me gonfle et ce fut lorsque j'apercevais une ouverture que je me baissais dans une esquive rotative pour éviter un autre coup de poing avant de me redresser en profitant de mon élan pour mettre en pratique ce que m'avait appris mon père en full contact pour tenter un crochet.

L'altercation continua ainsi jusqu'à ce que je reçoive un coup au niveau de foie que je n'avais pu empêcher, m'assénant une violente douleur accompagnée de nausées qui me firent perdre une partie de mes moyens et poser un genou à terre. Le brun en profitant pour se rapprocher de moi et m'insulter dans sa langue natal envoie de me cracher à la figure ….

- - Piece of shit! ….Son of bitch! You're not better than me! Asshole!

Je n'avais pas vraiment compris ce qu'il disait ,mais disons que mon niveau d'anglais me permettait d'en saisir les grandes lignes. Cette fois-ci il commençait vraiment à m'agacer. Je profitais donc de la proximité entre nous deux pour me relever et passer brusquement mes mains derrières sa tête pour la rapprocher rapidement de la mienne et ainsi tenté de lui asséner un violent coup de tête sur son nez. Je me remettais en position de garde malgré la douleur au ventre avant de lui dire sur un ton provocateur.

_ Are You sure Darling ?

Le tout ponctué par un petit clin d'œil.

Le coup de boule atterrit directement sur le nez de Brett qui se fractura dans un bruit sec. Immédiatement, le sang souilla le sable foulé de la plage et l'Ours eut le réflexe de prendre son appendice faciale entre ses mains. Pétri de douleur, il n'avait même pas entendu la provocation du cerf.
Titubant, il recula de quelques pas, bousculant Rose au passage et grognant à son attention comme si elle avait fait exprès de se mettre en plein milieu de son chemin. On embêtait pas un animal sauvage blessé!

Non, sans un regard haineux vers Alexandre, il disparut derrière les dunes de la plage.
David Brighton
avatar
Totem du Raton Laveur
Totem du Raton Laveur



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Jeu 10 Aoû - 21:38:55
Alexandre le salua en retour, se présentant à son tour dans sa langue et lui serrant la main. Il rétorqua, lentement,

- Enchontey Alexandle. Pahley Flonçay, c’eyt mieux poul que j’applends…

Mais avant qu’il ait eu le temps d’en dire plus – il voulait demander ce que signifiait cette « réunion » - une jeune femme arriva avec une tortue, rejoignant le petit groupe, préoccupée. A ses dires, David comprit vite qu’elle venait nettoyer la plage, et qu’elle et le rouquin se connaissaient.

- Enchontey, Lose, Je souis Dayvid.  

Ajuta-t-il. La suite lui confirma ses déductions, comme Rose et Alexandre parlèrent de congés, et que Brett vint à lui en tirant sur sa clope, s’étonnant qu’il soit volontaire pour le nettoyage. David, rétorqua, sans vraiment réfléchir – il était encore tôt –

- How… Aimer, non, pas vraiment, rétorqua-t-il dans sa langue, hé hé… Je ne say pas oncole, may oui, plobablemont, je vay aydey. Poulquoi ? Il ne faut pas ?  

Haussant un sourcil perplexe vers Brett, avec un petit sourire joueur. Mais avant de réagir, ce dernier envoya son mégot à terre, et Alexandre réagit violemment et excessivement à ce geste incivique, ce qui laissa penser à David que les deux gars se connaissaient déjà et ne s’appréciaient guère. Tout alla trop vite ensuite, pour qu’il puisse intervenir. Les deux hommes en vinrent aux mains, et les coups fusèrent, sous le regard ébahit de David, qui n’aurait pas imaginé qu’on puisse se foutre sur la gueule aussi violemment pour un simple mégot.  Il devait y avoir autre chose là derrière, un autre grief, sinon plusieurs.

Le nez cassé, Brett s’en fut par la dune, et le blondinet se tourna vers le rouquin, ahuri, et soupira, exaspéré, haussant le ton,

- May ça va pas vous !!! Et s’il avay jetey ioune cannette ? Tiou loui auley pétey ley deux jambes ?

Passant sa main dans sa frange, hésitant à suivre Brett pour aller le soutenir, ou au moins s’enquérir de son état. Regardant tour à tour Rose, Alexandre, et les autres présents, incrédule, et indécis quelques minutes… enfin il se décida à suivre les traces de son compatriote, et disparut bientôt à son tour derrière la dune.      
Alexandre Morann
avatar
Totem du Cerf
Totem du Cerf



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Dim 13 Aoû - 16:02:31
Comme je m'y attendais le gugus retira vivement sa main des miennes. Tu m'étonnes … n'importe qui l'aurait fait en même temps … Et comme je m'en doutais également il tenta de répondre par la violence. Joli Tatouage au passage !

Pour esquivé son premier coup je me baissais purement et simplement me disant qu'il n'allait pas insister. Mais bon si les ivrognes étaient des personnes raisonnables ça se saurait ! C'est pourquoi il enchaîna avec d'autres coups de points que j'encaissais en parant en position de garde… jusqu'à que cela me gonfle et ce fut lorsque j'apercevais une ouverture que je me baissais dans une esquive rotative pour éviter un autre coup de poing avant de me redresser en profitant de mon élan pour mettre en pratique ce que m'avait appris mon père en full contact pour tenter un crochet.

L'altercation continua ainsi jusqu'à ce que je reçoive un coup au niveau de foie que je n'avais pu empêcher, m'assénant une violente douleur accompagnée de nausées qui me firent perdre une partie de mes moyens et poser un genou à terre. Le brun en profitant pour se rapprocher de moi et m'insulter dans sa langue natal envoie de me cracher à la figure ….

- - Piece of shit! ….Son of bitch! You're not better than me! Asshole!

Je n'avais pas vraiment compris ce qu'il disait, mais disons que mon niveau d'anglais me permettait d'en saisir les grandes lignes. Cette fois-ci il commençait vraiment à m'agacer. Je profitais donc de la proximité entre nous deux pour me relever et passer brusquement mes mains derrières sa tête pour la rapprocher rapidement de la mienne et ainsi tenté de lui asséner un violent coup de tête sur son nez. Je me remettais en position de garde malgré la douleur au ventre avant de lui dire sur un ton provocateur.

_ Are You sure Darling ?

Le tout ponctué par un petit clin d'œil.

Au final le brun s’en alla en m’adressant quelque regards haineux, toutefois ce fut l’autre anglais qu veut apprendre e français qui me fit par du fait qu’il désapprouve mon geste.

- May ça va pas vous !!! Et s’il avay jetey ioune cannette ? Tiou loui auley pétey ley deux jambes ?

J’étais un peu penché en avant à cause de ma douleur l’abdomen et des nausées qui en découlent, cela ne m’empêcha pas de lui répondre le plus naturellement du monde …

_ Non je l’aurais seulement égorgé avec pourquoi ?

Est-ce que j’étais sérieux ou bien était ce de l’humour qui pourrait être considéré comme étant de mauvais gout ? Je préfère laisser planer le doute …
Trafalgar Brett
avatar
Totem de l'Ours
Totem de l'Ours



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Mer 16 Aoû - 11:23:32
Titubant de douleur, Brett se tenait toujours le nez, passant les dunes de sables et se dirigeait vers l'extrémité de la plage, vers la maison que l'on pouvait deviner au loin. Peut-être que Soizic pourrait l'aider à soigner ses malheurs.

Sentant son nez goutté de plus belle, laissant derrière lui une piste claire pour ceux qui voulaient le suivre, il bifurqua vers l'eau salé et une fois arrivée, se laissa tomber à genou dans les vagues. Un choc qui remonta jusqu'à l'arrête tordue de son nez, le faisant gémir de souffrance.

Délicatement, il essuya le sang avant d'essayer de remettre son os en place des deux mains. Heureusement qu'il s'agissait d'une manœuvre qu'il connaissait par cœur. C'était malheureusement un coup régulier de boxeur. Dans un craquement et un cri, le nez se redressa et pissa encore une gerbe de sang significative.

- Fucking Son of Bitch!, jurait-il en marmonnant. Retirant son t-shirt, il s'en servit pour nettoyer l'hémoglobine qui tâchait son visage et en fit une sorte de tampon pour stopper le flux. Patientant, il plongea sa main brulée dans l'eau salée. Un geste qui le fit sursauter tant le sel était douloureux sur sa blessure.

- HOLY FUCKING SHIT!!!!!!

Cette fois-ci, il avait hurlé son juron comme pour exprimer tout son mal, son énervement, son humiliation, sa frustration et sa haine envers le rouquin. Pour faire passer l'affliction, il imaginait déjà mille scénarii dans lesquels Alexandre mourrait de mille façons différentes.
Asha
avatar
Esprit incarné
Esprit incarné



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Mer 23 Aoû - 16:02:41

「 La Terre est tout sauf une poubelle.
Rendons lui beauté et dignité. 」

Mini-Mission N°2



La Mission
Alexandre s'approche de la buvette, les deux qui étaient en train de boire leur café ne se retournent même pas pour écouter, ils ont l'air de débattre avec entrain.

Les participants s'étaient regroupés devant la buvette, à portée d'interpellation. Dans le fond, les deux un peu louches étaient en train de bouger des caisses d'une camionette à une autre. Une bagarre avait éclaté sans que personne ne s'en inquiète. C'était plutôt étrange d'ailleurs, tous avaient l'air concentrés sur quelque chose de beaucoup plus important.

Quand finalement, un des hommes qui était en train de boire le café interrompit son ami et se rapprocha.


Vous êtes venus pour aider? C'est super gentil, par contre on aura pas de protections pour tout le monde.

Après une courte pause il demanda.

Il n'y en avait pas un de plus au départ?  



Nous croyons en vous.
Melion Erwin
avatar
Citoyen Modèle
Citoyen Modèle



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Lun 28 Aoû - 11:38:33
Mélion avait reçu le prospectus comme tout le monde, et l’avait placardé sur son réfrigérateur, organiser son agenda en fonction. Il avait annoncé à toutes les personnes sous sa responsabilité son absence, puis donné une trace papiers des directives de productions. C’est au petit matin que Wulgrim s’extirpa de son lit, sans réveil grâce à l’habitude, il s’habilla en bleu de travail, une salopette propre avec son nom qui protégeait son T-shirt, et ornant d’un côté sa fonction de directeur de production, ainsi que le logo et nom de l’entreprise de l’autre. Une poche kangourou dans lequel il mettait son bordel.
Il était un peu en retard peut-être, mais au moins il avait son matériel, des gants à sa taille, des chaussures adaptées, des lunettes ainsi qu’un masque à gaz à cartouches. Hors de question de laisser quelqu’un s’occuper de sa sécurité.
Après avoir bu son tord-boyaux, il commençait déjà à médire, désormais dans son véhicule et en route sur la plage, il ne pouvait qu’être mécontent, annonçant :

- Bon, c’est de la merde, tu vas te faire chier, rencontrer des gens chiants et con, simplet, des putains de hippies. Mais bon, ça donne une bonne image, c’est parfait pour les élections à venir, histoire de faire un peu de pub…

Il sorti de son véhicule et attrapa un petit sac dans lequel il avait enfourné toutes ses EPI, avant d’aller rejoindre l’attroupement de quelques personnes. Aucun doute que c’était surement eux, le groupe d’éboueurs.
Malheureusement, il avait raté une altercation, non pas qu’il y aurait pris par, ça lui aurait fait une mauvaise image et ce n’était pas son genre de s’afficher en publique ainsi. Mais il aurait volontiers admiré le spectacle du nez s’enfonçant sous le coup, sans parler du bruit singulier.
Par la grâce de sa chance incommensurable, il sembla tomber à pic, répondant à la suite du vieillard auquel il avait réussi à entendre la question :

- C’est peut-être moi. Bonjour à tous, Mélion Erwin. Articula le jeune blond.

Il se tenait alors à côté d’eux, essayant de jauger le niveau d’organisation que possédait leur groupe. Qui sait, peut-être aurait-il l’occasion de se démarquer, et se faire remarquer comme gestionnaire compétant. Ça ne pourrait que faire encore
Adrìas Indigo
avatar
Totem du Serpent
Totem du Serpent



MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle Lun 27 Nov - 20:54:00
Officiellement, ce n'était ni un jour de congé, ni un jour de vacances, Adrìas était de ce fait un peu mitigé de devoir se déplacer si tôt à la plage pour aider ces messieurs dames à ramasser des détritus. Après tout ce n'était pas de sa faute si personne ne respectait les règles élémentaires d'hygiène et de respect dans ce foutu monde, mais le brun se devait bien d'être un des initiateurs de ce mouvement éco-responsable. Il avait donc laissé sa petite échoppe fermée se lundi matin, reportant ses clients à l'après-midi. Il n'allait pas non plus se farcir une journée entière de nettoyage, mais au moins quelques heures pour les beaux yeux de Dame Nature.

Ses pas le menaient nonchalamment vers la plage, il entendait le bruit des vagues devenir de plus en plus perceptible bien qu'encore ténu. Oui, bon, il était très en retard. Très très en retard, les autres avaient peut-être déjà fini. Ça l'arrangerait bien d'ailleurs, de pouvoir retourner dans sa boutique retrouver ses petits clients qui risquaient de se languir de lui jusqu'à ce qu'il rentre.

Mais à mesure qu'il approchait, il voyait le petit groupe encore attroupé autour des installations temporaires, l'air pas du tout pressés de commencer. Pour dire, deux jeunes hommes discutaient comme s'il s'étaient rencontrés au salon de Rose, comme s'ils avaient la journée devant eux ; d'autres s'étaient visiblement mis à se taper dessus comme des demeurés et seule Rose, justement, dans son coin, venait de sauver une petite tortue de l'étouffement. Il lui sourit de loin : enfin quelqu'un sur qui on pouvait vraiment compter.

Ah et il y avait ce mec aussi, qui était arrivé comme un touriste avec le torse bombé prétendant visiblement que c'était lui qu'on attendait. Le brun s'approcha, se plaça juste à côté de lui avec un sourire en coin légèrement condescendant et souffla.

- T'as cru t'étais officiellement invité ou bien ?

Il leva les yeux au ciel et s'empressa de prendre des protections auprès de l'homme qui semblait être un des organisateurs de l'action.

- Bah justement, si y'en a pas pour tout le monde autant qu'il y en ait pour ceux qui servent à quelque chose !

Sans s'attarder plus auprès des autres, il commença à ramasser ce qu'il pouvait, essayant même de trier un peu les déchets.

- Et ça va pas se faire tout seul !

Qu'il cria d'un peu plus loin, aux badauds qui étaient encore immobiles.


La rose n'a d'épines que pour celui qui veut la cueillir. FICHE - JOURNAL
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mini-Mission 2- La nature n'est pas notre poubelle
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mini-mission de Noël [inscription fermée]
» Minidraco / Dratini
» Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les lumières de la Ville :: Le bord de mer-
Sauter vers: