RSS
RSS
Ouvre le panneau !
Présente ton programme électoral !
Rejoins-nous sur Discord !
Et rejoins-nous aussi sur Facebook !
Vote toutes les 2h ♥

Totem du mois : Le Chat !

Miaou ! Bonne rentrée !

Voir la liste des totems



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Encore un mauvais rêve !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Boris Bartolomy
avatar
Totem du Raton Laveur
Totem du Raton Laveur



MessageSujet: Encore un mauvais rêve ! Sam 1 Juil - 18:29:14
Encore une journée à ne rien faire ! C'était reposant. Quoique quelque peu...redondant. Enfin c'était ça de fait. Ça à ne plus faire. Pour penser sans ambiguïté, ce dîner à je-ne-sais-quelle adresse, près du Périgueux, malgré les effluves embaumés de l'Isle, malgré les saumons très bons et crus, malgré les cuisseaux de chevreau et les cuissots de sanglier prodigués par l'ami Prion, fut un vrai guêpier. Quelles que soit et quelque exiguës qu'aient pu... ah ! Il se l'était répété depuis je-ne-sais combien de fois. Oui ! Ce dîner de la vieille fut ennuyant, sans vie, sans fond, pourquoi toujours tout mettre dans la forme. Il avait sans doute sourit au début. Mais au début. Puis il avait dû tirer la gueule durant tout le reste du repas. Il s'était bien à maintes et maintes reprises, demandé pourquoi avait-il été invité. Qu'en savait-il lui ? Un facteur sans doute s'était fourvoyer ou le Maire était-il simplement sot d'inviter annuellement, tout les nouveaux habitants de sa commune, manger dans un restaurant à l'on-ne-sait combien de bornes ? Enfin ce repas était passé. Durant toute la journée, il avait repensé à cet infâme saumon, même pas cuit, à ses vins rouges mal faits, à ce fromage dégueulasse et à ces desserts sans sucre. Tant et si bien qu'à la fin durant toute la journée et à tout ses repas, son eau avait un goût de rouge, ses aliments une fragrance de poisson, une texture fromagère et un goût sans en avoir. Infâme. Là sur le champ, pris d'une telle fringale qu'il se rua en dehors de son lit pris un bout de pain et repartit se morfondre. Et ce pain avait pour la première fois du goût de pain,
certes ce n'était pas grand chose mais c'était déjà ça que n'avait ni l'eau, ni le dîner.

Quand il fit un tant soit peu, sombre, il sortit pour respirer l'air frais et s'assit sur un banc, glacé et esseulé au milieu d'un parc, pour regarder l'horizon. Cette ligne imaginaire qui recule quand l'on avance, cette chose un tant soit peu humaine qui défi toute augmentation, toute avancé et tout conformisme. Celle qui recule quand tous à l'unisson dans un bloc unis, avancent. Celle qui feint d'être et devient inamalgamable à tout cela. Celle qui marche contre le vent.

Tout de go, une présence sortit Boris de ses rêveries...une présence absente, était-ce un brin de soleil qui réchauffait le banc là où aurait pu s'asseoir une âme esseulée mais pourtant bien faîte de chair ? Ou bien cette âme perdue sans corps qui jadis s'était assise ici seule ou avec une personne tendrement aimée ?

Il resta cependant le regard perdu, qui le saluerait en premier, cette présence absente, ou les premiers rayons lunaires ? Qui le savait...
Franz Herzog
avatar
Totem de L'air
Totem de L'air



MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve ! Lun 3 Juil - 17:22:24
La tombée de la nuit avait toujours été son aire de jeu préférée. Entre chien et loup, quand on peut faire plus facilement que jamais passer des vessies pour des lanternes. L'expression était immonde, tant mieux. Si on peut choquer un peu au passage, c'en est que mieux. Bon, ce qu'il aimait franchement moins par contre, c'était bien le coin dans lequel on l'avait envoyé. Enfin, envoyé non. Forcé à aller. Et quand on aime pas le coin je confirme que c'est bel et bien forcé le mot qu'il faut employer. Coin de Bouseux .Il était fait pour la grandeur, pour les paillettes et les groupies en folie lui. Pas le silence, la nature et la bouffe grasse. Il n'allait pas s'éterniser, ah ça non !

Et heureusement il était facile à trouver le loustic, blond comme un allemand et seul comme un dernier morceau de fromage sur un plateau après une fête de famille. Il était pressé, il allait éviter de jouer avec sa proie, comme à son habitude. Tant pis pour lui, il avait qu'à habiter dans un vrai endroit. Il se matérialisa devant l'inconnu qui ne le serait bientôt plus, costume bleuté, chapeau haut de forme, cheveux en bataille organisée (pas Waterloo en somme) et canne blanche pour le look.

"Bonsoir. Votre carosse vous attend, je suppose que vous n'étiez pas au courant?"

Mensonge, il n'y avait pas de carosse.
Boris Bartolomy
avatar
Totem du Raton Laveur
Totem du Raton Laveur



MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve ! Jeu 6 Juil - 16:45:57
Dans l'air frais de ce petit havre de paix, il y avait sans doute bien plus qu'une âme dans son dos.

"Bonsoir. Votre carosse vous attend, je suppose que vous n'étiez pas au courant ?"

Cette voix semblait tellement réelle que Boris s'était un moment imaginé qu'elle ne sortait pas de sa tête comme la plupart des autres mais par miracle presque elle ne sortait pas de sa tête. C'était aussi surprenant qu'une tortue volante quoique pas extraordinaire. Il regarda l'élégante personne dont il ne pouvait que difficilement déterminer l'âge avant la beauté. Car en effet s'il ne resplendirait pas par son intelligence, le côté esthétique de la chose était déjà bien présent et on ne peut moins visible.
Il semblait préférer au fond la forme car au fond sa forme était admirable pour un porteur de haut de forme, au plus profond de la campagne, dans le fin fond du monde où il continuait de se pavaner avec ses vêtement uniforme.

Un détail choqua quelque peu Boris, en effet cet extravagant personnage avait mentionné un carosse et ledit objet ne se trouvait point en ces lieux. Interloqué, Boris réfléchis et ne voyant pas le carosse se dit que cet homme n'était pas fini, qu'il y avait de place dedans et qu'on pourrait largement y vivre à plusieurs, c'était d'une navrance triste. Ou alors le carosse n'était-il pas arrivé, aurait-il la même vitesse que ces animaux qui ne peuvent que d'un millième de mètre par heure, prendre en chasse une laitue ? Non, il n'y avait rien et même s'il y avait, il ne l'attendait pas.


"Non, je n'en savais rien...malheureusement j'ai bien peur que la carosse ne m'attende loin d'ici..."
Franz Herzog
avatar
Totem de L'air
Totem de L'air



MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve ! Mer 19 Juil - 20:36:13
Il ne tardait qu'une seule chose à l'Allemand indomptable, c'était de quitter ce misérable endroit qui lui rappelait qu'outre sa grandeur, il y avait des endroits dans le monde qui ne méritaient même pas qu'on s'intéresse à eux. Enfin, il ne sauverait pas le monde, il n'y avait pas besoin de le faire. Il prit la peine de sourire, mais ce sourire la était surtout carnassier.

Il attendait. Il détestait attendre. Franz c'était un homme d'action, il bougeait, il avançait, il secouait les choses jusqu'à ce qu'elles se mélangent ou fuient. Enfin, ils ne fuyaient pas beaucoup. Peut être qu'ils devraient au final, ça leur éviterait des épreuves, et des apprentissages. Parfois il se demandait s'il ne ferait pas mieux de les laisser tranquille. Ils avaient vraiment besoin de ça? Non. Pas le choix. Et pourtant il préfèrerait s'occuper de ses fans. Enfin il n'avait pas crié, tout pouvait encore se passer comme il faut. RA-PI-DE-MENT.


"La distance est un fait de l'esprit. Je n'étais pas dans le champ de vision il y a deux secondes. Et pourtant me voilà."


Il tapa un coup de sa canne et il se mit à léviter.

"C'était un mensonge. J'espère que vous êtes prêt, il y a un voyage qui vous attend, mais sans le carosse."

Consentant ou non, il était coincé.

Boris Bartolomy
avatar
Totem du Raton Laveur
Totem du Raton Laveur



MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve ! Jeu 27 Juil - 13:44:30
Le blond commençait à s'envoler, c'était tout à fait improbable surtout venant d'une personne comme lui qui était arrivé sans léviter et qui lui avait parlé sans l'éviter. Enfin cela était un fait et en fait, bien qu'un fait soit un fait, il n'en reste pas moins infaisable, au contraire, si ce n'est plus.

Comment lui, aurait-il pu léviter ? Il aurait dû prendre une canne magique, mais il est drôle ce monsieur, ça ne se trouve pas dans une pochette surprise les cannes à lévitation, quoique sans doute étant donné que Boris n'avait jamais ouvert une pochette surprise et qu'apparemment on y trouvait de tout, n'allait pas faire croire que le conducteur de la voiture blanche de la maison d'en face à obtenu son permis de conduire (ou de tuer, vu à la vitesse à laquelle il roule, on n'est pas sûr) légalement ou que l'autre imbécile de politicien a eu 500 signatures d'élus sans ouvrir une pochette surprise.
Comment lui, aurait-il pu l'éviter ? En ne s'asseyant pas sur ce banc, peut-être aurait été une bonne idée, peut-être, enfin ce soir, il avait vu décoller quelqu'un au moins, c'était quelque chose qu'il n'avait pas l'habitude de voir en dehors des soirées trop arrosées. C'était à s'en demander qu'avait mis le maire dans les canalisations pour lui faire avoir ces hallucinations d'un gentleman éclatant en pleine campagne qui vole en donnant des coups de canne.


"-Et ce voyage...vers où mène t-il ?"

Si c'était les cieux c'était foutu, si c'était l'enfer psychédélique du Grand lapin rose, Boris ne boirait plus que de l'eau en bouteille.
Franz Herzog
avatar
Totem de L'air
Totem de L'air



MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve ! Sam 26 Aoû - 12:30:43
Franz aimais ça, il aimait lire l'inquiétude dans l'oeil de son prochain, et surtout il adorait en être la base, la naissance, l'élément déclencheur. Il aimait surprendre, mettre toutes les chances de son côté, ne rien laisser à personne d'autre. Bientôt pris au piège dans une prison invisible, il serait à sa merci. A une autre époque il l'aurait torturé, mais là ça ne se faisait pas. Tant pis.

Il n'était pas si paniqué que ça, il n'était curieux que le minimum. Il aurait certainement un totem carthésien. Franz n'aimait pas les carthésiens, ils étaient profondément tristes.

"Vers où ? Tu le verras bien assez vite."

Mais il ne verrait pas le voyage. Tout alla très vite. Il sourit, se téléporta à deux ou trois endroits, se rapprochant un peu plus à chaque fois, jusqu'à ce qu'il se trouve derrière lui. Il lui murmura deux ou trois mots incompréhensibles et Boris se retrouva enfermé dans une prison aérienne. Ce qu'il sentit dans cette bulle ne regardait pas le formateur. Mais il se réveillerait le lendemain dans un lit inconnu, dans un appartement inconnu, avec du bruit dans la pièce d'a côté. Un bruit de tasses qui tintent, de télévision allumée, le tout avec une petite odeur de pain grillé.




Boris Bartolomy
avatar
Totem du Raton Laveur
Totem du Raton Laveur



MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve ! Dim 3 Sep - 2:11:55
Se réveillant dans un lit inconnu, s'animant dans une sensation étrangère, Boris comprenait qu'il fût dans une chose qu'il n'eût jamais appréhendé auparavant et qu'il fût dans une étrange abîme de sensations indescriptibles et intranscriptibles à l'écrit comme à l'oral. Se réveillant au sens plus vrai du terme que lors de sa première utilisation, il ne reconnait pas le décor qu'il vît pour la prime fois, ces objets qu'il ne connût et cet étranger dont ils ne sussent d'où il vint, ceux-là qui le regardassent de regards noirs qui lui pesassent sur le corps, à moins que ce ne fussent les épaisses couvertures que des âmes charitables posassent sur la couche de l'étranger. Il regardait par la fenêtre de cette étrange maison....une maison ? non !....C'était un roc !....c'était un pic !....c'était un cap !....Que dis-je un cap ? C'était une péninsule ! enfin dans le domaine de l'habitant cela allait de soi. Oui c'était un appartement qui l'abritât dans ses hauts murs qui le protégeassent une nuit durant, sans doute, des vents qui frappassent et qui dévorassent goulûment les gens qui sortissent de leurs maisons douillettes, des roches qui immobiles n'eussent que cet dévorante passivité à faire de la vie qu'ils menassent. De sa couche douillette, l'étranger que fût Boris à ce singulier et étrange paysage inconnu, il entendait une onde sonore, un bruit qui s'affolât dans la pièce limitrophe. Le bruit s'amenuisait et devenait des tasses qui tintassent, ces petits vases servant à boire, ou c'était du moins ce qu'écrivît Littré dans son recueil de mots d'une langue, de termes d'une science, d'un art, rangés par ordre alphabétique avec leur signification, une télévision aux deux enceintes qui s'embrasassent dans des flots interrompus de parole, ces bruits aveugles et sourds dont écrivît jadis, Nietzsche que fussent la presse, des vies qui parlassent, la conclusion était d'une clarté formidable : des gens vivaient entre les murs qui portassent le toit sous lequel il eût couché sur ses deux organes de l'ouïe placés de chaque côté de la tête et qui se tendissent pour ouïr les bruits de la pièce liée d'une promiscuité remarquable avec la sienne. Et recueillant dans ce qui fît son existence humaine vivante,  comme Chirac l'eût fait en 1991, le bruit et l'odeur, il s'aperçût qu'il se dégageassent des dessous des ouvertures pratiquées dans les murs d'un lieu fermé pour en entrer et en sortir, et qui dans le cas échéant fussent l'ouverture pratiquée dans le mur de la pièce sur la limite de sa chambre improvisée involontairement, des impressions particulières que certains corps produisent sur l'organe de l'odorat par leurs émanations volatiles et qui fussent la senteur d'un aliment qui fût fait de farine pétrie et cuite, recuite sur le grill. Il se levait, élevait la voix d'un chuchotement à une douce parole à peine audible à deux mètres qu'il voulût calme et trouvant ses mots qui dussent s'accorder avec son ton, il commençait à parler "Bonjour, où suis-je ?", le répétant quelque fois, il alla du second coup demander à ces charmants geôliers qu'ils le libérassent, et qu'ils lui expliquassent ce qu'ils fissent pour qu'ils l'accueillissent dans ce logis, s'ils pussent l'aider une fois dernière, qu'ils le nourrissent, qu'ils le sustentassent, et qu'ils l'informassent surtout pour que ce qu'ils sussent, ils le sussent ensemble, et qu'ils le sussent tous. Ouvrant la porte, il s'approchait, il se tût d'abord, c'est en regardant les murs colorés qu'il dît ses mots, qu'il eût répété une fois, une seule comme le coup de faux qui coupât l'oncle  nécrophobe devenu nécrophile au sens noble, devant les gens qu'il ne pût caractériser, ne les connaissant pas, ces visages qui lui fissent face, ces boucles qui volassent dans l'air frais du matin, ou pas, ces cheveux qui blondissent ou brunissent, cette barbe et cette moustache qui foisonnassent, rien ne fût moins sûr, ces deux personnes qui vécussent en ces lieux plein de bontés, toutes ces choses restassent à prouver. Enfin il était là et il leur avait dit les mots auxquels il eût réfléchi et qui retransmissent ses primes pensées ou qui s'en rapprochassent le plus, tout du moins selon lui.    
Franz Herzog
avatar
Totem de L'air
Totem de L'air



MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve ! Jeu 7 Sep - 22:01:42
Surtout qu'il ne rêve pas. Franz ce n'était pas Mélusine, mais alors pas Mélusine du tout. Les tartines elles étaitent pour lui et pour personne d'autre. Il aimait bien manger un petit quelque chose le matin, mais il n'y avait rien de sucré. C'est d'ailleurs pour ça qu'il avait rapidement quitté ces appartements pour prendre quelque chose où on peut trouver de quoi se faire des tartines de confiture dans les placards. Bien placé sur son petit siège, pieds appuyés sur la table, il regardait la télévision.

Comme d'habitude il attendait que les autres se réveillent. Et comme il avait horreur d'attente et qu'on lui avait déjà reproché d'être parti en laissant seulement un petit mot dans un coin, il ne le faisait plus, il tenait trop à ses pouvoirs. Alors il avait trouvé une petite parade. Après tout il ne regardait pas beaucoup la télévision, il en profitait pour ça. Et c'était toujours aussi nul.

Et voila qu'il sentit quelque chose sur le côté. Vers la porte. Il tourna vaguement la tête, tartine dans la bouche. Il termina sa bouchée, c'était plus poli. Il haussa un sourcil, il devrait se détâcher de la télévision.

"B'en dormi?"
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un mauvais rêve !
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Alerte!Reponse aux magouilleurs et mauvais perdants...
» Comme un mauvais rêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le reste du Monde-
Sauter vers: