Totémique
Forum familial et accessible
* Nouveautés *
2015 ★ Ouverture du Forum
02.05.17 ★ Charity est Admin !
14.01.18 ★ Nouveau design ~
18.01.18 ★ Adriàs est Admin !


★Aujourd'hui ★
Votre arrivée, Youpi !
Bienvenue à toi,

    Retour en forêt... brûlante [Pv Odessa]

    Partagez
    avatar
    Re: Retour en forêt... brûlante [Pv Odessa] > le Mer 27 Sep - 8:40:24
    Totem de l'Ours
    Totem de l'Ours
    Messages : 248
    Date d'inscription : 30/05/2017

    Alors, là, c'était véritablement une première. Jamais. De toute sa vie. Jamais personne ne l'avait traité de chevalier servant. Jamais! Il avait eu droit à tout un tas de noms d'oiseau mais celui-ci était inconnu au bataillon. Chevalier servant? Lui? Heureusement qu'il était penché sur les truites, leurs entrailles pleins les mains lorsqu'elle le qualifia de la sorte et qu'il avait posé son couteau. Il aurait pu se trancher un doigt sous la surprise qu'elle venait de lui faire.

    Il allait protester lorsqu'elle lui avoua qu'elle ne l'avait jamais imaginé aussi débrouillard en forêt. Encore une fois, il ne sut pas s'il devait en être fier ou le prendre mal. Comme elle semblait songeuse, il préféra taire ses protestations et continua à vider ses proies sans ajouter le moindre mot. Après tout, cela ne devait sans doute pas l'intéresser de savoir comment il savait tout ça. Parce qu'au final, elle avait raison sur un point: il était un gars de la ville.

    Malheureusement, il ne put rien lui préciser car elle était déjà partie à la recherche de combustible pour leur feu de camps. Apparemment, elle voulait manger tout de suite et ce n'était pas son ventre protestataire qui allait l'en empêcher. Revenant assez rapidement, elle l'alluma grâce à son don et commença à enfiler le poisson sur une broche improvisée d'un geste sûr. Apparemment ce n'était pas la première fois qu'elle cuisinait ainsi. Mais encore une fois, cela n'avait rien de surprenant pour une sauvageonne.
    La regardant faire, il sortit une cigarette de sa poche et l'alluma avec une branche du feu. Accroupi près des flammes, il l'observait faire, fumant tranquillement, et ne cacha pas son admiration pour elle. Elle était vraiment très belle et attirante... comme la flamme qu'elle était.

    - Cela t'a fait quoi de perdre ton esprit animal pour un élémentaire? Il te parle toujours?

    Il fit une petite pause pour tirer une latte sur sa clope.

    - J'crois que cela me ferait chier de ne plus avoir Papa Ours avec moi... même si je n'arrive toujours pas à lui parler et que je fais encore des cauchemars... D'ailleurs, est-ce que cela va s'arrêter un de ces jours? ...Tu lui parles toujours? Il te parle de moi?

    Il avait arraché ses prunelles de ses doigts travailleurs pour les plonger dans ses iris à elle... ou à défaut cherchait-il son regard pour le faire. Il avait tellement besoin de le savoir. Tellement envie d'avoir l'approbation de celui qui avait enfin gommé toute la solitude de sa vie. Tellement envie d'avoir la bénédiction paternelle qu'il n'avait jamais eu.
    avatar
    Re: Retour en forêt... brûlante [Pv Odessa] > le Jeu 28 Sep - 16:55:25
    Totem du Feu
    Totem du Feu
    Messages : 184
    Date d'inscription : 03/03/2016
    Localisation : Forêt





    Clique sur l'image si tu veux ma fiche. Stan est mon cheval (c'est expliqué ICI) ainsi que mon histoire plus détaillée. Malcolm est mon copain cerf. J'ai aussi un copain Renard récurent. Comme surligné en gras dans ma fiche, je porte H24 un short et un tee-shirt plus ou moins usé. Toute l'année. CETTE SIGNATURE VOUS MONTRE MON APPARENCE PHYSIQUE GENERALE, NE REGARDEZ PAS LES PEAUX DE BÊTES.
    Je sens son regard sur moi pendant que je prépare le feu, je souris en coin. Je réfléchis à sa question un peu avant de répondre parce que j’ignore comment j’ai vraiment vécu ça. Je me rappelle ma transition, ma peur, mes doutes, mes habitudes qui changent, la joie de conserver mes anciens dons. L’odeur de la cigarette empli l’air autour de nous. Je me rassis, laissant le feu griller le poisson que j’avais aromatisé avec quelques herbes cueillies dans la forêt au passage.

    « Je pense… Je pense que j’étais trop excitée à l’idée de pouvoir aider d’une autre manière. Et puis je n’ai pas perdu tout liens avec Cerf. Je peux toujours communiquer avec mes amis animaux. Lorsqu’on passe élémentaire, on devient une sorte d’hybride entre l’élément et l’animal qui nous guidait avant. Nous avons tous cet aspect en nous. Certains sont plus marqués que d’autres. »

    Je fais une pause pour réfléchir et je me laisse tomber, je regarde le ciel qui commence à se parer de rose et d’orangés. J’adore les ciels comme ça, je soupire de joie simple.

    « Techniquement, au travers des éveillés, j’ai toujours un lien avec les cerfs. Et même sans ça, je peux toujours aller voir les cerfs au QG, tout comme je peux aller trouver mes abeilles à leur QG ou mes chats à leur QG. J’ai des passe-droits partout s’il le faut. J’ai forcément un attachement aux Cerfs qui m’ont vu grandir, mais je n’ai pas le droit de préférer un clan sur les autres. Je me dois de tous les respecter et les aimer. Grâce à cette transition je suis aussi plus objective sur les qualités et défauts des clans, tant animaux qu’élémentaires. »

    Je soupire, mon lien avec mon maitre me manque, il faudrait que j’aille visiter Séraphin bientôt, il doit avoir besoin d’aide avec ses premiers éveillés, j’ai eu les mêmes problèmes à mon époque, il doit se souvenir de mes bourdes. J’écoute Brett et lui tapote l’épaule, compréhensive. Certains esprits sont plus insistants que d’autres avec tel ou tel éveillé. Ours semble beaucoup apprécier Brett, ce qui le rend insupportable pour ce dernier, je vais essayer d’entrer en contact mais j’y crois moyennement. Pas qu’il soit peu à l’écoute mais Ours est particulièrement buté. Je n’ai pas envie qu’il embête et dégoute un éveillé aussi prometteur que Brett… Et que j’apprécie grandement de manière personnelle en plus. J’essaye de le rassurer du mieux que je puisse.

    « Il essaie encore de te comprendre je pense, les rêves s’estompent, non ? Ils sont moins forts qu’avant normalement. Sinon, je vais tenter de t’aider en lui parlant, si je peux, s’il le souhaite, ce n’est pas une science exacte. »

    Je lui souris tranquillement et lui ébouriffe les cheveux en tendant le bras avec un rire doux.
    avatar
    Re: Retour en forêt... brûlante [Pv Odessa] > le Mar 3 Oct - 8:42:32
    Totem de l'Ours
    Totem de l'Ours
    Messages : 248
    Date d'inscription : 30/05/2017

    Elle s'était assise presque à côté de lui, à une longueur de bras. Juste assez pour pouvoir lui tapoter l'épaule de sa petite main. Un geste compatissant... et affectueux? Peut-être. Tout comme ces doigts qu'elle passa entre ses mèches brunes et courtes. Une caresse qu'elle enveloppa de son rire chaleureux. Une chaleur qui lui remua les tripes et qui crispa ses muscles de peur de rompre l'enchantement. Après tout, il allait peut-être gâcher ce moment-là en bougeant ou en disant quelque chose. Alors il se contenta de la regarder, laissant sa cigarette mourir au bout de ses doigts. Gosh! Qu'est-ce qu'il avait envie de la prendre entre ses bras! De glisser son nez sous son oreille pour la respirer à pleins poumons! De gouter à ses lèvres pleines et qu'il devinait douces! De la serrer contre lui pour sentir toutes ses rondeurs sur sa peau!

    Avec un grognement, il s'arracha à sa contemplation, essayant de prendre une taffe de nicotine avant de se rendre compte que la clope s'était éteinte. D'un geste énervé, il la balança dans le feu. Il était peu probable qu'elle ait les mêmes envies que lui. Après tout, il n'était que son "élève". Elle n'avait aucune autre raison d'être sympa avec lui.

    - Franchement, je ne sais pas s'ils s'estompent ou pas. Peut-être que j'en fais plus tous les jours mais c'est aussi fort que la première fois. Franchement, les rêves, j'men fous... I mean... Si je les ai, cela veut dire qu'IL est là... avec moi. Nan, le truc qui me fait vraiment chier, c'est de ne pas pouvoir parler clairement avec lui, de ne plus le voir... comme quand tu me l'as montré... De savoir si je fais ce qu'il attend de moi... s'il est content... Enfin tu vois quoi...

    Pour ne plus la fixer, elle, il regardait les flammes lécher la peau écailleuse de leurs truites. D'ailleurs, leur odeur commençait sérieusement à le faire saliver.

    - D'ailleurs, je me demande encore maintenant pourquoi il m'a choisi moi et pas quelqu'un d'autre. Après tout, j'ai pas vraiment la carrure de Medvjed, ni son tempérament tranquille... That's not the word... hum... posé? Ouais ça doit être ça: posé.


    Sentant une envie de tendre les doigts pour lui effleurer la peau douce de son avant-bras, il se leva et partit fouiller son sac pour en ressortir une canette de bière. D'un coup sec, il la décapsula et en but quelques gorgées pour reprendre ses esprits. Réalisant soudainement qu'il n'était pas seul, il la lui tendit avec un sourire d'excuse.

    - Tu en veux?

    Dans son esprit, elle ne pouvait pas ne pas aimer la bière. Personne ne le pouvait d'ailleurs. C'était la boisson des dieux. Rien n'était aussi bon que quelques gorgées de ce liquide doré et mousseux!
    avatar
    Re: Retour en forêt... brûlante [Pv Odessa] > le Mer 4 Oct - 14:25:41
    Totem du Feu
    Totem du Feu
    Messages : 184
    Date d'inscription : 03/03/2016
    Localisation : Forêt





    Clique sur l'image si tu veux ma fiche. Stan est mon cheval (c'est expliqué ICI) ainsi que mon histoire plus détaillée. Malcolm est mon copain cerf. J'ai aussi un copain Renard récurent. Comme surligné en gras dans ma fiche, je porte H24 un short et un tee-shirt plus ou moins usé. Toute l'année. CETTE SIGNATURE VOUS MONTRE MON APPARENCE PHYSIQUE GENERALE, NE REGARDEZ PAS LES PEAUX DE BÊTES.
    Je fronce le nez lorsqu’il jette sa cigarette dans le feu. Je plonge mes yeux dans ceux de Brett, profondément touchée par sa remarque. Je soupire et cherche une réponse dans le feu qui chante à mes oreilles.

    « Je comprends. Il n’est pas facile de voir un être supérieur décider de sa vie et de ne pas pouvoir lui parler directement. J’ai connu ça. Sauf que… comment dire ? J’étais confiante, c’était la suite logique de la vie que j’avais choisie. J’avais grandi dans une forêt alors je connaissais la lenteur douce de la nature. Le problème de la plupart des éveillés, c’est qu’ils vivent dans un monde qui veut tout et tout de suite et que les esprits ne fonctionnent pas comme ça. Vous autres, les derniers arrivants, vous êtes plus directs et plus volontaires que certains que j’ai pu connaitre. Vous obtiendrez peut-être rapidement des caractéristiques plus claires du totem et donc un lien plus fort. Mais j’ai connu un compatriote de clan qui a mis plus de quatre ans à développer son premier don et à pouvoir discuter avec Cerf. »

    Je pose ma main sur la sienne, pour le réconforter.

    « Le plus dur pour vous tous, c’est d’apprendre la patience. Certains voudront s’entrainer. Mais ici s’entrainer veux surtout dire s’ouvrir à la nature et aux esprits qui la parcourent. Ça sonne très mystique comme ça. Mais vous faites désormais parti d’un monde plus mystique que la moyenne. Certains voient ça comme un bouleversement, d’autres comme une suite logique, d’autres encore acceptent ces nouveautés comme si ce n’était qu’un chemin de plus à parcourir dans leur vie mais qui ne les empêchent pas de continuer sur leur voie première. » J’explique avec douceur.

    « C’est à toi de choisir ton chemin. C’est à toi de comprendre pourquoi Ours te veut et pourquoi tu l’aimes malgré tout. Il te correspond beaucoup, crois-moi. Les différences de tous les membres d’un clan créent des liens puissants et les renforcent. Les liens forts de ces clans rendent tout les clans ensemble terriblement dangereux. »

    Je hausse les épaules et retire une pique du feu, tâte la chair du poisson et la tends à Brett. Je refuse la bière avec un sourire.

    « Je préfère l’eau pure, ou la bière brune. Mais tu m’offres du raki et je revis mon enfance. » Dis-je avec un regard lointain, revoyant mes parents en silhouettes floues mais chaleureuses. Je soupire et prends un poisson pour commencer à manger. C’est bon et chaud, ça m’ancre dans l’instant présent, j’en oublie mon ancienne vie, si lointaine.

      Hidden Lands