Totémique
Forum familial et accessible
* Nouveautés *
2015 ★ Ouverture du Forum
02.05.17 ★ Charity est Admin !
14.01.18 ★ Nouveau design ~
18.01.18 ★ Adriàs est Admin !


★Aujourd'hui ★
Votre arrivée, Youpi !
Bienvenue à toi,

    Soirée entre potos [Alcide]

    Partagez
    avatar
    Re: Soirée entre potos [Alcide] > le Mer 30 Aoû - 10:41:24
    Totem de l'Ours
    Totem de l'Ours
    Messages : 248
    Date d'inscription : 30/05/2017

    Alcide lui souriait, canaille jusqu'au bout des ongles. Pourtant, Brett l'avait bien vu s'enfoncer encore un peu plus dans le canapé. Un geste sans doute inconscient. Un réflexe de survivant. Un automatisme qui eut le don de l'aider à se détacher de toute cette rage qui était remonté d'un bloc à l'allusion de son cauchemar. Comme si le rouquin venait de tirer sur la goupille de sa cocotte minute pour retirer la pression.

    Clope au bec et les poings fermés dans les poches de son jeans, l'Ours écoutait le Renard, buvant ses paroles comme s'il s'agissait de la meilleur bière du pays. Comme à son habitude, il trouva qu'il n'y en avait pas assez. Il n'y en avait jamais assez!

    Pourtant, il ne pouvait pas dire qu'Alcide avait de mauvaises idées sur le sujet. Il était vrai que les autres élèves semblaient être des figurants de cinéma ou des robots. D'ailleurs, il ne pouvait pas dire qu'il se souvenait d'un élève en particulier. C'était étrange. Encore une fois, il ne pigeait rien du tout. En quoi cela avait-il un rapport avec les Ours? Pourquoi Alcide se trouvait dans son rêve alors que lui ne le voyait même pas dans la foule des élèves? Et pourquoi n'arrivait-il pas à lire ce fucking d'énoncé! Sentant l'angoisse de son cauchemar remonter à la surface, il tira encore sur sa cigarette jusqu'à la finir et l'écrasa dans leur cendrier.

    Holy shit! Cela n'allait quand même pas recommencer alors qu'il avait les yeux grands ouverts!

    Ce ne fut pas sa clope qui le sauva mais bien le rire de son pote. Un rire tonitruant qui faisait couler des larmes sur les joues de l'artisan. Une hilarité communicante qui faisait déjà son petit effet sur Brett. Ses poings se détendaient déjà dans la poche de son jeans et un sourire fantôme naquit sur ses lèvres. Ses peurs disparaissaient comme ombre au soleil. Finalement, le sourire se fit plus fort et plus franc. Un vrai sourire. Avant de se mettre à ricaner lui aussi.

    Enfin, c'était avant qu'il ne fasse une petite moue et s'examiner.

    - Comment ça "la peau sur les os"? Me dis pas que tu préfères les Good Years?! Si c'est ça, j'crois que tu t'es planté d'pays. Pour ça, les States c'est beaucoup mieux... Au moins t'aurais du choix...


    Finalement, il sauta dans le canapé pour s'y affaler une nouvelle fois. Ses angoisses s'étaient finalement envolées. A croire que Papa ours avait fait du bon boulot en le mettant sur le chemin du bijoutier. C'était exactement la personne qui fallait à l'Anglais, comme si Alcide avait le don inné de désamorcer ses colères ou sa nervosité.

    - Dommage que Medvjed aime les chicks. J'suis certain que son côté hipster bedonnant t'aurait plu grave... Tu vois qui c'est?

    Il tourna la tête vers le Renard pour voir si son pote arrivait à poser un visage sur un nom. Bien évidemment, il avait l'intention de le chicaner comme Alcide le faisait avec sa rouquine.

    - Medvjed Kahru... Mon chef de clan... Tu vois maintenant?... D'ailleurs, je me demande ce que cela fait de rencontrer un autre ours... J'veux dire un autre que le chef... parce que lui, cela fait trop longtemps que Papa Ours cause avec lui. Il ne comprend plus ce que cela fait de ne pas tout saisir du premier coup... Ca doit être sympa d'avoir un autre éveillé avec le même totem... Tu t'es jamais posé la question?

    Même si le sourire était toujours là, Brett semblait maintenant plus pensif. Plus rêveur.
    avatar
    Re: Soirée entre potos [Alcide] > le Sam 9 Sep - 22:32:11
    Totem du Renard
    Totem du Renard
    Messages : 41
    Date d'inscription : 09/11/2016
    Age : 32
    Localisation : Bretagne

    Alcide ricana à la réaction de Brett et haussa un sourcil amusé et sarcastique.

    « T’es sérieux ? T’vas mal vivre le fait que j’te trouve pas à mon gout alors qu’tu viens de dire que tu préférais éviter ? T’es encore pire qu’une fille qui te demande si la nana qui passe te plait par rapport à elle et qui va ensuite s’énerver parce que tu lui a répondu franchement que oui. T’es fin, Brett, même si tu manques pas de muscles, clairement, j’préfère les mecs plus carrés. Mais pas gros non plus. » ajouta-t-il en fronçant le nez.

    Il haussa encore plus les sourcils en entendant mentionner un nom à coucher dehors qui ne lui disait rien du tout. Avant que l’autre lui explique de quoi il en retournait. Il finit sa bière en s’adossant pleinement au canapé, remontant ses jambes en tailleur. Il avait les yeux dans le vide, essayant de se représenter le personnage. Ce qui lui échappait complètement, il n’arrivait tout simplement pas à s’imaginer un ours autre que Brett, avec un style biker et la grosse barbe. En fait, dans sa tête ça devenait un Brett bis un peu plus musclé et avec une veste en cuir. C’était absolument hilarant, comme un mauvais cliché des années 80 à la Easy Rider. Et gay en prime. Il se retint de rire alors qu’il écoutait son pote lui expliquer le personnage et se perdre dans ses méditations métaphysiques à la totémique de chiotte.

    « Je connais pas ton chef,ça me dit rien. F’in, je sors un peu tu vois depuis que je suis dans le coin mais on peut pas dire que je sociabilise plus qu’avec mes quelques clients. Puis j’ai souvent des manifs et autres défilés à faire à perpet les ombrelles. J’suis pas non plus h24 dans les parages. »

    Il réfléchit posément aux remarques de son copain parce qu’il lui devait bien ça quand même. Cependant, et assez malgré lui son avis commençait à être tranché. Il se contenta donc de hausser les épaules d’un air fataliste.

    « J’pense… que de base trouver son esprit ça pourrait être fun quoi. Après, les autres… J’sais pas. Ils s’ront pas tous comme toi quoi, j’imagine qu’y’aura du bon comme du mauvais. Comme dans toutes les relations humaines. Et puis si t’es si paumé là-dessus, va voir les autres éveillés des autres clans, non ? Entre jeunes paumés vous devriez vous entendre, même si c’est pas le même totem… non ? » remarqua-t-il finalement.
    avatar
    Re: Soirée entre potos [Alcide] > le Mer 20 Sep - 8:16:52
    Totem de l'Ours
    Totem de l'Ours
    Messages : 248
    Date d'inscription : 30/05/2017

    Pire qu'une chick. L'idée le fit sourire un peu plus. Il était vrai que sa question était vraiment conne. A croire que de jouer le gigolo pour avoir un lit pendant toutes ces années lui avait rajouté un trait de caractère malencontreux. Encore heureux que ce soit Alcide et non un autre qui lui soulignait ce fait-là. Aucune idée de comment il l'aurait pris de quelqu'un d'autre.

    Par contre, si l'idée de ressembler à une fille avait étiré ses lèvres en un sourire amusé, le reste des réflexions de son poto le laissa plus perplexe. Etait-ce vraiment ça? Est-ce que Papa ours serait capable de choisir un véritable connard? Un collet monté ou un psychopathe? Un de ces mecs qui jugent sans même savoir et qui est un vrai asshole? Difficile de croire ce genre de choses quand même. Son totem était loin d'être aussi facétieux que celui du renard et il n'était pas aussi voyou que celui du raton laveur ni aussi superficiel que celui du chat. Enfin... Pour ce qu'il en savait... Toute cette histoire commençait sérieusement à lui donner des suées froides.

    Alors il haussa les épaules et jeta un coup d'oeil au soap qui tournait toujours sur l'écran de la télévision.

    - Don't know, Buddy... May be... Charity a des chiens... J'aime pas les chiens... et elle a pas l'air d'être une nouvelle éveillée... Donc faudrait déjà en trouver des nouveaux... sans passer nécessairement pour un fou furieux... et c'est déjà pas une mince affaire habituellement...

    Il eut un ricanement sardonique. Il était vrai qu'avec tous ses tatouages une grande partie de la population lui jetait des regards bizarres. Comme une bête de cirque ou le pitre tueur en série à éviter à tout prix. Comme le bon à rien qui viendra cambrioler leurs saletés de baraques. Gosh! Qu'est-ce qu'il pouvait détester ce genre de personnes!

    - A moins que tu en connaisses...?

    Il s'était tourné vers le bijoutier avec une lueur d'espoir mais sans vraiment y croire non plus. Après tout, Alcide était aussi asocial que lunatique. Autant dire que cela dépendait des moments. Mais avec un peu de chance, un de ses clients pouvaient peut-être avoir ressenti l'appel ou qu'un formateur l'avait kidnappé en route... Enfin l'espoir faisait vivre...

    - Tiens en parlant d'expo... C'est quand ta prochaine? Histoire que j'sache quand j'ai l'appart' pour moi tout seul...


    Il eut un sourire voyou. Après tout, lorsque le renard part, l'ours danse. Alors autant savoir quand il pourra ramener une fille pour fêter cela toute la nuit...
    avatar
    Re: Soirée entre potos [Alcide] > le Dim 24 Sep - 15:34:35
    Totem du Renard
    Totem du Renard
    Messages : 41
    Date d'inscription : 09/11/2016
    Age : 32
    Localisation : Bretagne

    Alcide hausse un sourcil ironique.

    « Débile ! Elle est peut-être pas nouvelle cette Charity là, mais elle doit bien en connaitre justement et pouvoir t’aider à trouver les autres, non ? J’comprends que t’aime pas les caniches mais bon, si ça peut t’être utile, profites-en, non ? »

    Pour lui ça paraissait si simple d’utiliser les gens à son avantage. Tout le monde faisait ça, c’était logique de rentrer dans la danse et pas se laisser bouffer. Dans le monde de la mode et de la création si t’avais du talent mais pas de volonté, tu finissais vite dans les orties alors il suffisait de rentrer dans le lot et ça fonctionnait, tout en conservant son petit éclat perso. Il était un peu dans la lune le Alcide, mais il savait bien qu’il lui fallait présenter ses créations plus anciennes aux défilés, plutôt que les dernières, s’il voulait garder sa place. Il profitait autant du système que le système profitait de lui. Et en voyant comment Brett avait gardé ses habitudes de clodos, il comprenait pas pourquoi lui aussi à force il n’avait pas compris comment utiliser le système. Après s’il s’entend bien avec les gens au final, c’est son problème, non ? Il ricana à la question de son poto.

    « Ben oui, j’en cache tout les jours dans mon placard, j’avais oublié de te prévenir… » Remarqua-t-il avec un sourire de travers en sortant de sa poche son sachet de cannabis et ses feuilles. Il ricana de nouveau à la question somme toute pas du tout innocente de son colloc.

    « T’as prévu une fête bientôt ? » demanda-t-il juste pour s’informer.

    Il alluma son bédaud et recracha une bouffé délicieuse de fumée à l’odeur douceâtre.

    « Normalement j’en ai une dans deux semaines, je pense que je pars le jeudi d’avant pour faire de la reconnaissance, et je veux passer chez un copain qui est sur la route. T’auras l’appart pendant une petit semaine à mon avis… » Il estimai à vue de nez.
    avatar
    Re: Soirée entre potos [Alcide] > le Mer 27 Sep - 9:15:52
    Totem de l'Ours
    Totem de l'Ours
    Messages : 248
    Date d'inscription : 30/05/2017

    Il eut une moue dubitative lorsque Alcide lui suggéra très fortement d'utiliser Charity pour trouver de nouveaux éveillés. Non pas qu'il n'aimait pas utiliser les gens mais c'était Charity. Celle qui parlait à ses animaux. Celle qui ne se déplaçait pas sans ses chiens. Rien que d'y penser, il en avait des frissons. Autant dire à un arachnophobe d'aller tailler une bavette à une tarentule.

    - P'tre... que j'irai la voir... si je trouve personne tout seul... J'aime vraiment pas ses chiens... et le fait qu'elle leur cause tout le temps..., finit-il par dire d'une voix mourante. Juste avant d'éclater de rire à l'ironie de son poto.

    - Ahaaaa... C'est pour cela que je retrouve des squelettes dans nos placards... En fait, t'oublies de les nourrir... Tsss...

    Encore une fois, il ricana, s'affalant encore un peu plus dans le canapé. Autant prendre ses aises avant d'entamer le sujet de ses divertissements.

    - Ouais... Une fête à deux... ou trois... selon ce que je trouve...


    Il affichait toujours son sourire canaille. Celui qui présageait des choses pas très catholiques ou les 400 coups. A croire qu'il valait mieux ne pas être là! Après tout, ce n'était pas parce qu'il avait du mal à avouer ses sentiments à une rouquine ou qu'il avait trouvé un toit qu'il était devenu moine. Il avait toujours aimé la bagatelle et ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait s'arrêter. Après tout, il n'était pas en couple... et vu la demoiselle, il n'était pas près de l'être...

    - Une semaine entière... hum... Ok. Dans deux semaines. Ok... En tout cas, j'espère que tu vas t'éclater autant que moi, chez ton pote... , rajouta-t-il avec un air chafouin.
    Contenu sponsorisé 


      Hidden Lands