RSS
RSS
Ouvre le panneau !
Totestival', rejoins l'événement !
Rejoins-nous sur Discord !
Et rejoins-nous aussi sur Facebook !
Vote toutes les 2h ♥

Totem du mois : le raton !Voir la liste des totems



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

ARRIVEE A LA RUCHE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Spirits Of Nature
avatar
Esprits de la Nature
Esprits de la Nature



MessageSujet: ARRIVEE A LA RUCHE Lun 14 Nov - 15:29:45
Arrivée à la RUCHE - Lorenzo Devi
Lorenzo Devi est une célébrité dans son milieu. Un designer architecte excentrique qui s'est approprié le motif hexagonal des alvéoles pour ses designs de bâtiments. Très concerné par l'environnement, celui à qui on doit la toute récente Résidence Urbaine Communautaire Hiérarchisée Envrionnementale (RUCHE) dans...

Lorenzo replia avec satisfaction le magazine spécialisé qu'il avait récupéré – on lui avait dit que l'article pour lequel il avait été interviewé par un petit journaleux visiblement trop motivé pour ce que ça représentait était paru. L'article, plutôt médiocre à la fois en termes littéraires et informatifs, n'avait rien d'exceptionnel, et si c'était agréable d'être reconnu pour son travail, l'auteur avait beaucoup trop insisté sur la paternité de Lorenzo à propos de ce projet. Il ne nommait même pas ses associés. L'article ne valait pas le papier sur lequel il était imprimé.

Peut-être qu'ils pourraient retaper ce vieil abat-jour avec. L'effet papier collé pourrait être sympa. Mais avec la chaleur ça pourrait risquer des problèmes... Et ce systèmes d'isolation de bâtiment à base de recyclage, il impliquait l'utilisation des magazines et publicités, qui lui en avait parlé déjà ?

Tu as eu une conférence mardi dernier sur les perspectives écologiques de l'industrie du bâtiment, Lorenzo, lui rappela dans son esprit, en réponse à sa question pensée en direction de la Ruche, la voix mentale d'une des secrétaires de son bureau.

Penser mieux à plusieurs, la devise était inscrite dans l'entreprise sur le mur de l'entrée.

Lorenzo lui envoya un remerciement mental puis monta dans sa voiture.
Le véhicule à trois roues, à l'habitacle hexagonal, était un prototype qui semblait tout droit sorti d'un ordinateur. Et c'était presque vrai – de son propre ordinateur et de sa collaboration avec son ami ingénieur automobile, pour être exact.
Il était intégralement électrique et propre. Peu lui importait qu'on le voie dedans. Au contraire, il en était très fier, et que les non-Eveillés comme les Éveillés, souvent tout particulièrement technophobes, ce qui à son sens était stupide, constatent qu'il était possible de se déplacer tous les jours dans un véhicule parfaitement respectueux de l'environnement était tout à fait bénéfique.

Lorenzo savait qu'il était déjà des années en avance en montant dans l'habitacle biplace. Il vivait dans le futur – les autres, non-Eveillés et surtout les Éveillés, en fait, étaient particulièrement peu réceptifs à l'avancée rapide du progrès et extrêmement lents à bouger. On pouvait continuer le progrès, utiliser la technologie, tout en respectant et en favorisant la nature, Lorenzo en était persuadé, mais il fallait faire vite, très vite,  changer tous les matériaux qui composaient les produits technologiques, trouver de nouvelles solutions, utiliser des énergies renouvelables... on avait déjà les connaissances et les matériaux nécessaires, mais – c'était insupportable - ils étaient tous si lents à faire changer les choses !


Lorenzo était concentré sur la perception de la voix des la Ruche. Il écoutait le flux des humeurs et des pensées générales qui se transmettaient d'Abeilles en Abeilles. Il reconnaissait des inflexions, d'autres n'avaient pas de visage pour lui mais étaient toutes un part de lui.

Ils avaient déjà un résident à la RUCHE. Un jeune Éveillé très prometteur avec de grandes capacités – un bricoleur, il avait déjà de ces idées !
Il devait lui-même, à présent, choisir un candidat. Mais Lorenzo ne voulait pas aller dans l'entourage de la Reine. Il souffrait de ne pas voir Abella plus souvent, comme ceux qui se pressaient à ses côtés tous les jours, qui vivaient près de son lieu de résidence. Mais ils n'auraient pas aimé le voir. La RUCHE était un projet qui divisait encore, et Lorenzo était une Abeille particulière. Une Abeille qui vivait entourée de technologie, une Abeille qui tenait à tout prix à faire avancer le progrès, une Abeille qui vivait dans le monde des hommes et un peu plus loin dans son futur.
Il devrait donc trouver son candidat parmi les jeunes Éveillés, pas ceux qui naissaient dans le clan ou qui lui reprochaient de vouloir dépasser la Reine – c'était n'importe quoi !

Calme-toi, Renzo. Ils sont juste très conservateurs. Ils comprendront en voyant la RUCHE fonctionner.

L'inflexion mentale grave et rassurante d'un de ses Frères, son ami et associé, calma instantanément Lorenzo. Il avait encore crié sa rage dans le flux de la Voix de la Ruche sans y faire attention...
De toute façon, la RUCHE était une Résidence qui serait préférable pour des étudiants ou de jeunes travailleurs.

Soudain, Lorenzo ressentit une dissension dans le flux rassurant des pensées de la Ruche.
Une Abeille était en danger.

Lorenzo augmenta la cadence et fila en direction du signal.
Au fur et à mesure qu'il avançait, il voyait l'endroit vers lequel il se dirigeait, et l'inquiétude le saisit.
Il était temps d'appeler quelqu'un.

James.

Lorenzo.

Les inflexions mentales de James étaient glaciales. Trop sérieux, James. Trop rancunier.
Mais sur le coup, il devait le connecter à la voix de la Ruche, il avait besoin de lui. Ou plutôt, une petite Abeille avait besoin d'eux.

James, je suis au même endroit que la cellule d'intervention des Élémentaires pour les Chefs. Dis moi qu'ils ont terminé et que tout va bien.


Qu'est-ce que tu fous là-bas, Lorenzo ? Je vous ai dit de mettre les Éveillés à l'abri ! C'était votre rôle – pourquoi tu ne fais jamais ce qu'on te dit... Tu n'as rien à faire ici.


Justement, James. Il y a une Abeille paniquée, là-bas.

Ah... Franz avait l'air de dire qu'il y a quelques Éveillés qui sont arrivés avant eux, sans trop savoir ce qu'ils faisaient. Ils ont suivi une autre piste. Mais Samhain n'est pas là-bas. Herzog  est en colère et i...  diff... sacr... ont.  

Deux secondes, James. Vas-y, je t'écoute.

Il lui en voudrait... bah, il lui ramènerait des infos de première main.

Je disais, c'était une diversion. Les Éveillés sont plutôt sous le choc mais nos ennemis sont ailleurs. Je n'en sais pas plus. Franz est reparti dans le bâtiment depuis son dernier message.

Merci, James. Je vais le chercher. Dès que je l'ai chopé je le ramène à la RUCHE et je te dis ce qui se passe là-bas.

Lorenzo coupa le contact mental et de la voiture, en sorti et se précipita vers la forme de l'usine, guidé par les émanations mentales paniquées du jeune Éveillé.

Spoiler:
 
Alexandra Thomas
avatar
Totem de L'Abeille
Totem de L'Abeille



MessageSujet: Re: ARRIVEE A LA RUCHE Lun 14 Nov - 16:52:44
Alexandra avait l'impression d'avoir brièvement aperçu la quatrième dimension.
Un infini de possibilités s'était offert à elle.
Et être une Abeille était faire partie de cela...
Suffoquée par l'immensité d'un état qu'on lui avait donné sans qu'elle n'ai rien fait pour le mériter, Alex eut du mal à concentrer ses pensées qui s'agitaient devant tant de possibilités pour comprendre que Lorenzo lui parlait.

Lorsque plus tard, Alexandra voulut écrire tout ce qui lui était arrivé et surtout conserver le souvenir de ce qu'elle avait ressenti en rencontrant sa Famille, elle eu bien des difficultés à retranscrire les pensées qu'ils avaient échangées. L'impression était restée en elle comme une éternelle aura d'or mais chaque fois qu'elle pensait avoir à peu près réussi à exprimer une part de ce qu'elle avait ressenti tout le reste qu'elle n'était parvenue à rendre lui semblait manquer trop cruellement. Ce n'était pas que l'échange avait été transcendant : c'était juste impossible de rendre à la perfection les pensées par des mots, car les pensées, flux ininterrompu, sont bien plus parfaites que les mots, qui ne sont que des unités fragmentées arbitraires, pour s'exprimer avec toute l'exactitude requise.
A partir de cet instant, Alexandra regrettera terriblement dans chacune de ses expressions orales ou écrites d'être contrainte d'être si approximative.

Pour rendre intelligible cette partie, le Service de retranscription des pensées en vue d'une expression extérieure du cerveau d'Alexandra vous propose une traduction (imparfaite, vous l'aurez compris) de la conversation en mots.

Dans un éclat doré scintillant, imprégné de vert naturel, les pensées éclatèrent doucement dans sa tête comme des bulles.


Alors, qui tu es, toi ? Bienvenue parmi nous. C'est difficile pour nous de repérer les nouveaux Éveillés tant qu'ils ne sont pas connectés à la Voix de la Ruche, et ça peut prendre du temps
-Surtout si on a eu la brillante idée de leur donner un formateur qui n'était pas une Abeille -


Attends...

Mais toi ne t'inquiète pas je t'ai entendue ! Je regrette juste que personne parmi nous ne soit passé par là avant, on aurait tous voulu éviter que – oui ?

Qu'est-ce que

La Voix de la Ruche flux pensées connexion Abeilles or

je n'ai jamais

ça viendra bien entendu, tu es comme nous

Et toi

Tu es Alexandra

Comment tu

ce n'est pas long de comprendre la marque personnelle de quelqu'un ; un peu de curiosité et d'abandon, c'est comme de la confiance, et voir les couleurs de l'autre, c'est être prêt pour la symbiose

mes couleurs...

Turquoise et or -
et moi, qui suis-je selon toi ?


Je...

Quoiqu'il en soit je t'emmène avec moi. J'ai une maison pour toi

une maison ?

Un sourire mental est l'une des plus belles virevolte de couleurs qui soit.

J'ai construit une maison avec d'autres Abeilles pour les Abeilles

L'image qui forma dans l'esprit d'Alexandra était défragmentée et complète à la fois, comme si elle voyait en même temps une vue d'ensemble et les plans du bâtiment, teinté d'un orangé éclatant de fierté. La maison avait l'air venue du futur – et faite sur mesure pour elle et ses Frères.

Tu veux venir vivre avec nous ?
Tu ne seras plus jamais loin de nous.
Promis.


Abella est avec vous ?

Voile de bleu gris sur l'or, et chacun ressent la même pointe dans le cœur.

Je ne peux pas inviter la Reine à venir vivre chez moi.

Oui... je comprends...

Tu ne comprends pas tout, mais toi comme moi pouvons toujours la voir...

Dans le silence qui s'étire dans un temps infinitésimal, car les pensées voyagent plus vite que le son, un manque lancinant se révèle, puis retourne s'enterrer – mais tant qu'ils seront loin de leur Reine, il ne disparaîtra jamais, et même là, il ne ferait que se transformer en crainte de la perdre.

Tu n'as plus rien à craindre, maintenant. Est-ce que tu viens avec moi ?


Tu es Lorenzo.


Lorenzo sourit.


Spirits Of Nature
avatar
Esprits de la Nature
Esprits de la Nature



MessageSujet: Re: ARRIVEE A LA RUCHE Lun 14 Nov - 16:55:59
Arrivée à la RUCHE - Lorenzo Devi


Lorenzo regarda sévèrement Alexandra s'installer prudemment sur le siège passager de son véhicule, essayant de ne rien écraser, papiers à l'air importants, brouillons de plans, tissus, gobelets, sacs en papier, magazines, paires de lunettes 3D, mécanismes divers, clefs USB, paquets de biscuits, pièces de monnaie, enveloppes, carnets, pochettes cartonnées, trousses éventrées...
-Ne touche à rien, grogna-t-il. Par pitié.
Quiconque aurait jeté un coup d’œil à l'intérieur y aurait vu bordel sans nom. Mais chaque chose était à sa place. L'organisation de Lorenzo était parfaite – parfaitement insaisissable pour le commun des mortels. Il détestait profondément quand on dérangeait son rangement minutieux.
C'est mon rangement, lui expliqua-t-il mentalement, avec plus de douceur.
Ses inflexions désignaient très précisément l'idée même de rangement, dans tout ce qu'elle avait d'organisé et de profondément personnel.
Alex acquiesça. Elle comprenait.  

-Bon, fit Lorenzo en souriant. On y va ?

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ARRIVEE A LA RUCHE
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Salut toi ♥ C'est quoi ton p'ti nom? [Mission : La Ruche]
» La destruction de la ruche [rang B]
» Ruche [Magie Elfique] VALIDE
» Claudy Gassant, le nouveau Ti Boulé
» [HRP] Informations RP sur Ryes et l'arrivée de tout voyageur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartiers Généraux :: La R.U.C.H.E-
Sauter vers: