Totémique
Forum familial et accessible
* Nouveautés *
2015 ★ Ouverture du Forum
02.05.17 ★ Charity est Admin !
14.01.18 ★ Nouveau design ~
18.01.18 ★ Adriàs est Admin !


★Aujourd'hui ★
Votre arrivée, Youpi !
Bienvenue à toi,

    [Public] Rencontres dans l'herbe

    Partagez
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Sam 12 Nov - 13:38:47
    Totem de la Terre
    Totem de la Terre
    Messages : 145
    Date d'inscription : 10/10/2016
    Age : 26

    J'écoutais les paroles des autres cerf, puis suivais la rousse jusqu'au bar, décidément, elle allait nous emmener où comme ça? De la vodka dès le matin!? Elle à besoin d'un remontant d'accord, mais de la vodka?
    Je me servais un jus d'orange et continuais d'écouter, elle avait besoin de se confier comme les autres l'avaient fait. Elle nous parlait d'elle et de sa carrière qui était monté en flèche sans travers. Je ne me serais jamais douté qu'elle avait fait se métier. Tout le monde s'était épanché sur ses activités, enfin plus ou moins pour Nezzy. Et moi pas du tout, et voilà que la question de la jeune fille me permettait d'éviter un moment bizarre ou j'explique que j'ai pas fait grand chose de ma vie à part réviser et lancer un projet sur la boite de mes parents décédés.. Merci pour cette échappatoire.

    -Je m’appelle Florence, et je n'ai jamais eu d'animaux de compagnie. Pas que j'aime pas les animaux, juste que j'y avais pas vraiment pensé, et mes parents n'ont jamais eu l'idée de m'en offrir un.
    Et un souvenir me revenait en tête. Mais.. Y'a bien eu cette fois ou j'ai trouvé un corbeau blessé qui c'était fait mal en fonçant sur la fenêtre. Je l'avais pris dans mes mains et puis il s'était envolé juste après, j'étais super déçue. Le cerf ma transmis un pouvoir, mais j'ai aucune idée de si vous pouvez l'avoir aussi ou non. Je frottait la marque de l'esprit du Cerf sur mon bras.

    J'étais pas loin d'être hors sujet, mais j'avais rien d'autre sous la main. J'avais plus qu'à tendre l'oreille et écouter.
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Dim 13 Nov - 22:47:14
    Totem du Cerf
    Totem du Cerf
    Messages : 504
    Date d'inscription : 09/11/2015
    Localisation : Dans tes rêves les plus fous



    J’écoutai Nezzy déblatérer et je trouvais ça drôle et juste. Je n’avais pas rencontré de formateur enfin pas comme elle. Et j’étais à moitié persuadée que ma « rousse » était la même qu’elle, ce qui me faisait marrer encore plus vu le phénomène que j’avais pu observer près de l’Arbre. Son expérience était vraiment particulière en plus… Je fronçai les sourcils et hochai la tête quand elle aborda les sujets sérieux. J’avouai que moi aussi, ce genre de questions m’avaient trituré l’esprit. Mais c’était du passé maintenant, je me laissais porter – les trois quarts du temps – par le tsunami qu’était devenu ma vie.

    Je suivis la rousse vers le premier bar venu et m’y posai avec elle. Yuki s’allongea à côté de ma chaise et Marcel picora dans mon verre de jus d’orange. Je souris à ses paroles. J’avais eu le même genre de pensées pour Marcel par exemple, avant qu’il se mette à vraiment me parler bien sûr. Je ricanai intérieurement. Oh ! Une ancienne militaire, un sacré morceau dites-moi ! Je hochai la tête lorsqu’elle me nomma, avec un demi-sourire.

    Et elle posa la question qui me fit encore plus sourire. Je regardai Marcel en haussant les sourcils, puis Yuki.

    « Elles ne sentent pas les animaux. Enfin, elles en ont pas à vivre avec elles comme nous avec toi. J’te jure ! » me renseigna Yuki, l’air inquiet que je ne le crois pas. Je lui tapotai la tête avec un sourire et un clin d’œil.

    Ah… Florence qui nous raconte sa brève -très brève- aventure avec un corbeau. Bon. Okay. C’est dommage oui… Mais je n’avais pas à répondre, si ? Vu que c’était clair que j’avais déjà des animaux. Je haussai les épaules.

    « A mon avis, on est pas les seules en villes en tout cas. La forêt épicentre est pas loin, c’est ici que doivent se rassembler les membres de tous les clans. Alors, j’imagine que vous allez en croiser plein d’autres… » remarquai-je en sirotant mon jus et en les regardant l’une après l’autre.
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Lun 14 Nov - 15:04:53
    Totem du Cerf
    Totem du Cerf
    Messages : 124
    Date d'inscription : 03/11/2016

    Bon la rousse semble faire une petite overdose de nos discours. C'est vrai qu'on y est peut-être allé un peu fort. Elle nous propose de nous payer un verre. A l'idée de boire mon corps tout entier semble saliver. C'est vrai que j'ai pas beaucoup bu après mes démos moi. J'ai à peine le temps d'acquiescer et de rassembler mes affaires que les trois filles sont déjà sur le départ. Eh ben au moins ce fut rapide !
    Je range tout pèle-mèle dans mon sac et je m'élance à leur suite pour rattraper mon retard.

    -"Hey attendez-moi !"

    On arrive au café et on s'installe à une table. Sauf qu'évidemment, y'a pas ce qui me faut et que ça se fait pas d'ouvrir une canette devant tout le monde. Je m'excuse auprès de mes nouvelles connaissances et retourne au bar discuter rapidement avec le patron.
    Je reviens avec un verre à moitié rempli de vodka, ma canette de redbull décapsulée et un grand sourire. Ça c'est du remontant, du vrai ! Ow. La rousse avait aussi commandé une bouteille. Bah, tant mieux, ça en fera un demi-verre de plus.
    Je m'installe et je me sers en boisson énergisante, les bulles font un son particulièrement agréable avec les glaçons.
    La rousse est en train d'aborder son histoire. L'armée hein ? C'est cool ça. Mais du coup je comprend un peu mieux l'attrait pour mes cours. Même si je suis pas sûre d'avoir grand chose à lui apprendre. Enfin, plus on est de fous...

    Elles nous demandent nos noms et si on a eu des animaux. Je mets pas longtemps à trouver les réponses à ces deux questions, mais j'attend patiemment que mes consœurs aient fini avant de prendre la parole. J'en apprend plus sur elles en passant. La rousse - Julie en fait - est donc militaire. La blonde, - Charity, qu'on peut appeler Char - avec ses petits sourires et son attitude un peu huppée mais pas trop, a l'air vraiment super calée sur les trucs d'éveillés et d'esprits. Elle nous parle de centre à épi et tout. Et enfin celle aux cheveux blanc - Florence du coup - qui se trouve un peu dans le même genre de situation que moi, à un corbeau près.
    Charity termine ses phrases sur une pensée prometteuse. J'adore rencontrer des nouvelles têtes ! C'est trop cool de partager ce truc d'esprits avec plein de gens. Le délire d'armée de sauveurs de la planète de Natÿre prend de plus en plus de sens.
    J'en suis à la moitié de ma Vodka-Redbull, il fait un peu frais quand même pour être en terrasse mais entre l'alcool et mes pulls je m'en sors bien.

    -"Eh ben moi c'est Nezzy, et côté animaux, je suis un peu dans le même cas que Flo, sauf que j'ai jamais touché de corbeau. Par contre j'adore jouer avec eux, surtout les chiens, on a l'impression qu'ils aiment toujours faire la fête, c'est génial !"

    Je sirote une petite gorgée de plus puis je demande.

    -"Par contre je sais pas vous, mais moi je viens vraiment juste d'arriver. Pour l'instant je squatte chez Natÿre dans la forêt, c'est pas mal mais c'est pas vraiment viable dans le temps comme truc. Du coup vous auriez pas des connaissances dans l'immobilier ? Vu que mon activité est pas encore installée les proprio ont tendance à pas me faire confiance. Et pour celles que ça concerne on peut se faire une colloc nan ?"
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Lun 14 Nov - 16:00:49
    Invité 
    Invité

    Julie se sentait mieux, enfin, tous ces événements l'avais quelques peut remuer. Mais maintenant elle il voyait plus claire. En moins d'une semaine elle avait défier le vent, faillit se noyer, rencontrer des personnes très différentes de celles croisé par le passé, appris qu'elle était une éveillée du totem du cerf, et qu'ils devaient monter une sorte d'armée pour sauver la planète. Avouez que ça aurait déranger toute personne un temps soit peux seines d'esprits. Mais après tout pourquoi pas...
    Et puis ces filles ne semblaient pas soutient d'un asile... Elle écouta ces dernières parler chacune à leur tour et avant même de réagir elle avait déjà proposer un lit à Nezzy.

    - je loue une chambre dans une maison d'hôtes, j'ai deux lit... Si tu en veux un, tu es la bienvenue... Sisco ne dira pas non pour un peut de compagnie. Et puis je cherches un apparts ou un logement aussi. A deux on auras surement plus de chance.

    Et puis pour dire vrais, au moins avec une autre personne chez elle, elle ne risquait pas de se faire une nouvelle fois enfermée hors de chez elle. Il y aura toujours quelqu'un pour lui ouvrir.

    Elle se détendit enfin sur son siège, les choses prenait presque forme dans sa tête, mais elle devrait reprendre contacte avec de Franz, ce qui ne ma réjouissait pas plus que ça.

    - Au cas ou, vous connaissez un certain Franz? Un mec un peut plus petit que moi, avec un style androgyne, les cheveux blanc... Un peut comme toi Char en faite, mais plus âgé, je suis sur qu'il pourrait être ton père ça étonnerait personne. Son visage m'est pas inconnu, c'est ça le pire.
    Julie se resservie un verre et en but une gorgée avant de réfléchir pour savoir où elle avait déjà vu ce gars. Chez elle, elle irait sur Internet, voir s'il existe un Franz connu dans le monde, peut-être qu'elle le trouverait...
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Lun 14 Nov - 17:56:55
    Totem de la Terre
    Totem de la Terre
    Messages : 145
    Date d'inscription : 10/10/2016
    Age : 26

    Après avoir entendu les problèmes de logements diverse, je proposais de les héberger, sans grande conviction, la vie de château à l’œil ça plait pas forcément:

    -J'ai emménagé une semaine après mon arrivée ici. J'habite maintenant au manoir rue Victor Hugo et si vous voulez et que ça ne vous dérange pas, vous pouvez venir quand vous voulez, j'ai beaucoup trop de chambre pour moi toute seule. Si ça vous dérange de squatter je peux vous demander de faire quelques tâches ou de payer un loyer si ça vous va. Je peux vous faire confiance, et puis, maintenant c'est un peu comme si on faisait partie du même club.

    Je réfléchissait, et non, Franz ne me disait rien, je faisais non de la tête avant de boire une gorgée. Je voyais Julie réfléchir toute seule. Je réfléchissais à mes propres problèmes. Un truc m'intriguait, il fallait que je teste c'était plus fort que moi.

    -Nezzy, est-ce que tu voudrais bien faire un combat contre moi? Peut-être un peu trop direct comme question.. Enfin pas forcément tout de suite, hein? Les arts martiaux que j'ai pratiqués sont sûrement rouillés autant que moi, mais je voudrais savoir ou j'en suis à peu près.

    Si elle accepte, ça aura le mérite de briser la glace et de détendre un peu l’atmosphère aussi peut-être. Sinon, ça rendra l'ambiance encore plus bizarre.
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Mar 15 Nov - 10:28:23
    Totem du Cerf
    Totem du Cerf
    Messages : 504
    Date d'inscription : 09/11/2015
    Localisation : Dans tes rêves les plus fous



    Nezzy habitait dans la forêt, Julie louait une chambre, et bien sûr, Florence avait son manoir. J’étais rassurée, elles avaient au moins un endroit où dormir. Et j’avais raison, elles venaient d’arriver. C’était vraiment intriguant. Et amusant.

    « Y’a bien quelques appartements près de chez moi… notamment un dans mon immeuble, c’est un peu glauque mais l’ancien locataire est mort dernièrement, il est grand, assez grand pour une colloc, c’est pas donné mais c’est pas non plus excessif niveau prix que je sache. Et puis, je suis dans les petits papiers du proprio, qui est un ami à mon père. Donc si vous voulez… C’est au troisième étage, donc vous serez pas trop dérangées par le bruit fait par les bestioles. » proposai-je.

    Je souris à Julie mais secouai la tête.

    « Jamais rencontré de Franz, désolé… » Je me figeai. Ah. Si. Peut-être. « Euh, en fait, peut-être, mais, il était blond, un style un peu victorien… Air ? » demandai-je avec hésitation.

    Je fronçai les sourcils en entendant Florence demander un combat à Nezzy. Je n’étais pas sûre que ce soit une bonne idée, mais bon, ce n’était pas à moi de décider à leur place. Yuki glissa soudain son museau sous mon bras et me lança un regard triste.

    « J’ai soif, Char ! » dit-il avec un air de chien battu. Je lui tapotai la tête et demandais au serveur s’il pouvait lui apporter une gamelle d’eau.
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Mar 15 Nov - 23:12:29
    Totem du Cerf
    Totem du Cerf
    Messages : 124
    Date d'inscription : 03/11/2016

    A peine ai-je fini ma demande que déjà les propositions fusent. Julie me dit qu'elle cherche un appart et qu'elle serait ok pour une colloc et qu'en attendant je pouvais me poser dans sa chambre à l'hôtel-maison d'hôte où elle était actuellement. Florence de son côté nous a proposé à toutes les deux de squatter son manoir... UN MANOIR ? Sérieux ? c'est tellement génial ça les grandes barraques pour faire la fête ! En plus tu peux faire des soirées à thème dedans y'a le décor qui va et tout. Mais bon vivre chez quelqu'un c'est un peu comme vivre avec ma mère, c'est pas pour ça que j'ai quitté Paname. Y'a l'idée du loyer ouais... mais je sais pas. Ah, faut voir.
    Flo enchaîne sur une proposition de combat et puis Charity nous dit qu'il y a dans son immeuble un ancien appartement dont le propriétaire est mort et... Hein ? Attendez... Florence m'a proposé un combat ? Comme ça ?
    Je la jauge du regard, je suis peut-être qu'une fêtarde, mais un combat c'est pas un truc qu'on prend à la légère. Dans un combat les coups sont réels, dans un combat on peut vraiment se faire mal, ça a rien à voir avec une démonstration et une présentation. Alors je veux être sûre qu'elle a juste pas confondu les mots.
    Tiens j'avais pas fait gaffe que ses yeux avaient des reflets violets. Ça doit être des lentilles. C'est sympa. Mais je préfère le bleu personnellement ! Bon sinon en dehors de ça elle paye pas de mine. Elle est pas mal plus grande que moi - ce qui est pas dur à faire hein - mais ça suffit pas en combat. Par contre elle a une aura indéfinissable... Mais en même temps je ressens le même genre d'aura émanant de Julie, qui si on en croit son histoire doit être une guerrière accomplie, et Charity, qui elle par contre semble pas avoir d'affinité avec les affrontements physiques. Bon c'est vrai que le physique ça fait pas tout, mais là je reste un peu dubitative. Alors du coup je préfère demander pour être. Mon sourire s'efface pas complètement, mais je deviens quand même plus sérieuse.

    -"Euh, t'es sûre Flo ? Pour le combat je veux dire. T'as déjà combattu quelqu'un ? C'est pas pour t'effrayer, mais ces trucs là c'est sérieux. Si c'est juste pour refaire une démo pas de problème, je te laisse m'attaquer et on verra. Mais un vrai combat c'est autre chose."

    Je termine mon verre que je repose dans une exclamation bruyante. Et reprend avec mon plus beau sourire.

    -"Aaaaaah.... Mais si t'as déjà fait un sport de combat ou que tu as l'habitude de te battre, ouais carrément !"

    Je me mordille un doigt tandis que mes pensées se mettent doucement à bouillir. Il commence à y avoir beaucoup de sujet abordés et le redbull fait effet.

    -"Sinon pour la proposition, un manoir c'est trop cool, mais je vais plutôt suivre Julie pour l'instant. Fin sauf si t'es vraiment toute seule et que t'as absolument besoin de compagnie, mais crécher chez quelqu'un même en le payant, ça me fait bizarre, j'ai pas l'impression d'être indépendante tu vois ? Par contre si tu mets les locaux à disposition pour une soirée moi je suis chaude !"

    Un clin d'oeil plus tard me voici tournée vers Charity.

    -"Charity ton m'offre pourrait nous intéresser je crois, Julie et moi il faudrait.... Tiens vous savez quoi ?"

    Je farfouille dans mon sac et en ressors le cahier. J'en profite pour jeter un coup d'oeil au carnet d'adresse. Bon c'est pas fou, mais au moins y'en a quelques uns. Je prend une page blanche et je la déchire puis avec le stylo, je note mon numéro de téléphone trois fois, avec un coeur, un soleil et un petit chat en ":3". Je découpe les trois et donne au hasard. Du coup Florence récupère le soleil, Julie le coeur et Charity le petit chat.

    -"Voilà mon numéro pour que vous puissiez me contacter, ou juste si vous vous sentez seules, je réponds toujours aux SMS et je suis toujours là pour les amies ! Et puis... des fois que vous ayez envie de faire ce qui était prévu à la base : prendre un cours de self-defence"

    Un dernier clin d'oeil pour la route et je me prend une gorgée de redbull à la canette directement, il en restait le verre était trop petit.
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Mer 16 Nov - 3:37:00
    Invité 
    Invité

    Julie écoutait á peine ce qu'il se disait autour d'elle, elle était resté figé sur les paroles de Charity.

    - Oui c'est ça... Un style vraiment ma tu vu, blond... Plus blanc, et ouais à en croire le vent qui parle et qui tente de me tuer je dirais air... Tu le connais?

    Julie attendait beaucoup, sans trop en attendre non plus de Char. Puis elle fut ramener sur terre par Nezzy qui lui mit un bout de papier sous les yeux. Julie le fixât un petit instant sans trop savoir quoi répondre, un Coeur était dessiné dessus... Un Coeur? La jeune femme prit son portable machinalement et y entra le numéro de Nezzy avant de lui envoyer un SMS.
    "14 rue du port. Adresse maison d'hôtes. Chambre 7 premier étage. Je préviendrait la propriétaire en rentrant."
    Puis elle reposât son portable sur la table. Elle but un coup, profitant de l'air qui se rafraichissait vraiment. Julie, toujours aussi a l'attention des autres regardât les filles, char avait une veste et son petit bout de chien semblait aimer lui réchauffer les cuisses, Flo était sur couverte avec un pull bien chaud, mais Nezzy ne semblait pas avoir prévu de sortir jusqu'à tard dans la soirée, la jeune femme, habituée au température extrêmes retirât sa veste de cuire bien chaude et la déposa sur les épaules de la jeune fille sans chercher son accords. Et le sourire qu'elle lui tendit lui valida sa décision.

    - Si tu veux un combat Nezzy pense à moi... On pourrait s'apprennent quelques trucs l'une à l'autre. Et c'est pareil pour vous aussi, et pour n'importe quoi. Ça fait du bien de rencontrer du monde ici. Depuis que je suis arrivée je connais que la propriétaire de la maison d'hôtes et ce Franz... C'est restreint... Les bretons ne sont pas vraiment sociable avec les étrangers, et ils semblent aimer encore moins les Parisiens. Hahaha. On doit avoir une tête qui ne leurs revient pas.
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Mer 16 Nov - 11:19:53
    Totem de la Terre
    Totem de la Terre
    Messages : 145
    Date d'inscription : 10/10/2016
    Age : 26

    Comme je l'avais prévu, elles ont refusé, la vie de château sa plaît pas à tout le monde. Nezzy me jauge du regard, elle semble être mitigée aux vues de son aperçu, puis me demande si je suis sérieuse. Je vois que Char désapprouve, je ne sais pas pourquoi, sans doute parce qu'elle est pacifiste. La jeune femme aux cheveux bleus nous passe son numéro, le miens sur un papier avec un soleil dessiné, y'a un sens caché..? Julie se propose pour un combat en priorité.. Non mais hé!! C'était mon idée.. Je commence à ouvrir la bouche pour dire que je suis sérieuse mais un grosse main ferme mais chaleureuse se referme sur une de mes épaules, puis l'autre, puis le type qui fait ça commence à me masser. Je lève la tête pour voir l'inconnu au dessus de moi:

    Inconnu, dans les paroles d'après chaque fois que je met les guillemets c'est qu'il insiste sur le mot:

    Je me sens complètement abandonnée par mes forces, moi qui était prête à me battre je me sentais maintenant aussi inoffensive qu'un chaton. Le mec rayonnait de classe et de charisme. J'ouvrais à nouveau la bouche et tout ce qui n'en sortit fut:

    -Aaaeei.. Sérieux ce mec ma rendu débile ou quoi? Il me masse, il ma pas tasée.. Je le vois ouvrir la bouche après un sourire provocateur à mon encontre:

    -Je n'ai pu m’empêcher d'admirer votre descente de vodka depuis tout à l'heure, et bien entendu, mon oreille à traîné, mes "biches"! Il faisait une pause dans ses mots pour que tout le monde se rende compte de ce qu'il venait de nous annoncer.
    -Cependant il se pourrait que vous ayez eu de la chance dans vôtre malheur, "camarades"! Il enlevait alors une main de mon épaule et je recommençais à récupérer tout en comprenant. Il sortit de son veston en cuir des cartes de visites qu'il jeta sur la table, puis reposa sa main et mes forces m'abandonnaient de nouveau.

    -Je ne "BOIS" pas maintenant, mais si vous venez à Cernunnos, nous pourrons discuter de vôtre petite conversation en "privé", camarades. Gardez la carte et présentez la au videur si ce n'est pas moi qui vous accueille là-bas. Il relâchait alors mes épaules et repartait d'un pas solide vers la parc.

    Je regardais une des cartes qu'il avait jeté, Cernunnos, une boîte du coin? Je voyais les autres aussi déboussolées que moi. Son charisme nous avait toutes éblouis et je me rendais compte d'un truc.

    -Je.. Commençais-je pour être sûre que ma parole était revenue avant de tilter. Je sortais mon portable et commençais un brouillon:

    Vous l'avez sentit aussi non? Y'a pas que moi qui buguait?
    Ce mec est un Cerf, et il peut sûrement prendre notre
    charisme en nous touchant, enfin en tout cas c'est ce que
    j'ai ressentit.


    Ça et le fait qu'il masse trop bien avec ses grosses mains douces pour qu'il n'ait pas déjà quelqu'un dans sa vie, surtout vu son âge.
    avatar
    Re: [Public] Rencontres dans l'herbe > le Jeu 24 Nov - 11:29:43
    Totem du Cerf
    Totem du Cerf
    Messages : 504
    Date d'inscription : 09/11/2015
    Localisation : Dans tes rêves les plus fous



    Nous échangions nos numéros… Ou plutôt, je chopais le numéro de Nezzy et l’enregistrait en lui envoyant un smiley cerf. Je fronçai les sourcils et répondis à Julie.

    « Eh bien, on va dire que je l’ai croisé, mais en vrai je connais aucun des plus forts de ce trucs, on a juste vécu un truc avec Florence… Eh bien, ils sont intervenus mais voilà, j’en sais pas plus sur lui. »

    Je grimaçai et me concentrai sur mon verre en les écoutant parler de combat et de self-défense. Je savais me défendre si besoin mais je n’avais pas leurs velléités combatives. C’était vraiment pas mon truc, alors je me contentais de me renfoncer dans ma chaise et de les écouter d’un air faussement attentif, laissant mes pensées vaguer sur d’autres choses. De l’organisation, des projets prochains, des papiers à remplir… Merde ! J’avais oublié de photocopier la déclaration… Hum… il fallait que j’aille racheter des timbres. J’en manquais. Ah ! Et il fallait aussi que je réponde au mail alerté de mon rédacteur en chef sur le journal local pour lequel je bossais parfois, pour le rassurer.

    Je mis quelques minutes avant de percuter qu’il y avait un nouvel arrivant, je levai le regard et souris, amusée. Florence semblait complètement sous le charme. Et effectivement, il en avait, et je ne savais pas s’il se la jouait presque non subtil parce qu’il nous prenait pour des connes ou parce qu’il voulait s’amuser un coup. Je le trouvais presque condescendant. Sa présence avait occulté celle de tout autre personne jusqu’à ce qu’il parte mais je ressentis surtout l’impression qu’il aurait pu se contenter d’être concis et de nous dire qu’il y avait un lieu qui pourrait nous convenir, puisque nous appartenions au même groupe. Je soupirai et pris une des cartes. Le logo était classe, cervidé et franchement, j’avais déjà entendu parler de cette boite… Après tout je donnais quelques sous au refuge qui se trouvait juste à côté régulièrement…

    Par le Cerf ! Mais quelle conne ! Bien sûr la Harde ! Comme les cerfs ! C’est con que depuis que je me suis réveillée, ben, j’y aille moins souvent ! Mais quel con ! C’était évident ! C’est trop bien ! Pourquoi j’avais pas fait le rapprochement avant ? Je me facepalmais. Mais quelle crotte de raton roulée ! Sérieusement !

    Florence nous tendait son portable, je me penchai sur la table pour lire et je lui jetai un regard amusé.

    « Bien sûr que non il ne nous a pas aspiré le charisme. C’est juste qu’il a un charisme plus écrasant que n’importe qui que je n’ai jamais rencontré. C’est surtout qu’il t’a aspiré le cœur, les yeux et les hormones. » remarquai-je avec un rire dans la voix. « Comment quelqu’un pourrait nous vampiriser un truc pareil ? Pour moi t’es la seule qui a bugué. Je connais l’endroit. » ajoutai-je en désignant les cartes. « Je n’ai pas renouvelé ma carte mais j’étais membre de l’association qui se trouve à côté, un refuge pour animaux. Un peu comme la SPA mais en mieux, croyez-moi. » expliquai-je.

    Je soupirai et me renfonçait dans ma chaise, encore sous le choc d’avoir été si idiote de ne pas comprendre plus tôt. Crotte de raton ! Je vis quand même dans cette ville depuis ma naissance ! Raaaaahh.
    Contenu sponsorisé 


      Hidden Lands