Totémique
Forum familial et accessible
* Nouveautés *
2015 ★ Ouverture du Forum
02.05.17 ★ Charity est Admin !
14.01.18 ★ Nouveau design ~
18.01.18 ★ Adriàs est Admin !


★Aujourd'hui ★
Votre arrivée, Youpi !
Bienvenue à toi,

    Quand une simple planche de bois prend toute son importance [PV Charity]

    Partagez
    avatar
    Totem du Cerf
    Totem du Cerf
    Messages : 504
    Date d'inscription : 09/11/2015
    Localisation : Dans tes rêves les plus fous



    Il était vraiment adorable ce mec, et avec sa petit bouille trop gentille il avait vraiment l'air de s'inquiéter. J'abusais trop, j'aurais pas eu autant de considération pour un parfait inconnu à sa place. En fait je l'aurais laissé dans sa mouise. Vraiment trop gentil. Il m'avait même aidé à me relever !

    « D'accord !!!!! » m'exclamai-je en fonçant vers la cuisine d'un pas sûr. C'est fou comme se retrouver dans un décor connu et maitrisé aidait vachement à ne pas se prendre les murs.

    Je sortis deux verres du placard et les remplis au robinet.

    « Ouaip désolé, mais j'achète pas d'eau de source ou quoi que ce soit. Si vous aimez pas... J'ai du jus d'orange quelque part normalement... » dis-je.

    Je me surprenais moi-même de ma capacité à faire l'hôtesse parfaite dans mon état. Bon, j'étais pas non plus dead finie quoi. Mais j'avais quand même un bon coup dans le pif. Et Marcel qui continuait à me voler autour.

    « Punaise Marcelino ! Dégage ! » ajoutai-je en faisant de grand gestes de la main pour le chasser.

    Il me lança un regard de snob blessé dans son orgueil et retourna sur son perchoir. J'allais devoir réparer les pots cassés demain, moi. Il avait la rancune tenace, celui-là. Mes toutous, eux, faisaient les gentils et s'étaient assis près du frigo. Genre. Comme si j'allais pas comprendre leur manège à eux aussi. Je soupirai. Demain. Je verrais ça demain. Je posai le verre d'eau plein sur le plan de travail, pas loin d'Aible.

    « Vous êtes trop gentil, Ailbe. Merci, vraiment. » Je lui fis un gros sourire. « Mais je pense que ça va aller maintenant, je vais vider mon verre d'eau et m'affaler toute habillée dans le lit, ou alors je vais réussir à m'extraire de mes fringues avant de tomber en slip sur le lit et dormir du sommeil du juste. Merci quand même. Je vous adore ! » m'exclamai-je avec joie.
    avatar
    Esprit incarné
    Esprit incarné
    Messages : 1127
    Date d'inscription : 07/09/2015

    Le membre 'Charity Lunoë' a effectué l'action suivante : Bonus Totem du Mois

    'Bonus Totem Du Mois' :
    Invité 
    Invité

    Il la regarda avec inquiétude partir bille en tête pour la cuisine. De toute évidence, être revenue en terrain familier l'aidait beaucoup. Pourtant, son équilibre était toujours instable. Il l'avait constaté peu de temps auparavant. Il la suivit donc de ses grandes enjambées lentes habituelles, prêtant une attention accrue à ce qu'il pouvait observer de chez elle. Il n'était pas surpris d'y voir une chaîne hi-fi certainement performante. Après tout, écouter et s'informer des tendances faisait partie de son métier. Il observa aussi la cuisine, ne sachant pas vraiment si elle y passait beaucoup de temps, ou si elle ignorait l'état de ses stocks par simple vertu de ceux-ci, ou de son état d'ébriété. Il lui accorda le bénéfice du doute et secoua la tête lorsqu'elle évoqua l'eau du robinet. Lui-même n'achetait jamais d'eau, bien qu'il en consomme des quantités astronomiques. Toujours lorsqu'il approchait de l'hypoglycémie, mais bien bien plus ,et de façon constante depuis le début de ses rêves. Certainement était-ce normal. Après tout, Mélusine n'avait-elle pas dit qu'il était un Saumon? Et les saumons n'étaient-ils pas des créatures aquatiques? En quelque sorte, une certaine logique sous-tendait ses actions actuelles, ou plutôt, celles qui sortaient de l'ordinaire. Comme sa consommation excessive de liquides. Son médecin n'avait pas particulièrement apprécié, d'ailleurs, mais ce n'était pas comme s'il y pouvait quelque chose. Il en ressentait presque un inconfort physique, une sécheresse presque instantanée et handicapante. Et il n'avait aucunement besoin de ça, pour sûr.

    Il suivit vaguement l'oiseau bleu des yeux lorsqu'elle l'envoya paître navré pour lui de s'être fait réprimandé pour l'état de sa maîtresse. Pourtant, il n'y pouvait pas grand-chose, et certainement pas essayer de le consoler alors que Charity pouvait éventuellement représenter un danger pour elle-même. Il en doutait, mais il avait vu suffisamment de fois son père inconscient, gisant au sol après être simplement tombé sous l'emprise de l'alcool, pour ne pas souhaiter prendre le risque. D'autant moins qu'il ne croyait pas vraiment au fait de parler aux animaux. Ils étaient instincts et n'avaient pas véritablement besoin de ça pour comprendre, selon lui...

    Il la remercia sans un mot lorsqu'elle posa le verre d'eau devant lui, sur le comptoir, et il en but une gorgée sans attendre. Il lui sourit ensuite, rougissant légèrement à ses paroles.

    "Ne vous inquiétez pas, je ne comptais pas vous accompagner jusque-là. Je me contenterai de partir quand vous aurez pris votre verre d'eau. Et la prochaine fois que vous venez au bar, venez sur mes créneaux. J'y suis tous les soirs de 18 heures à 2 heures, sauf les mardi, mercredi et dimanche. Je peux demander au patron de vous transmettre la programmation musicale de tous les vendredis, si vous le souhaitez, pour pouvoir faire votre choix."

    Il attendit qu'elle finisse son verre d'eau et fit de même, se redressant ensuite. Il fallait encore qu'il retourne chercher son vélo, puis rentre chez lui. Ce ne serait pas de tout repos, mais le jeu en valait certainement la chandelle.

    "Si vous abusez encore du gin, je vous ramènerai, ne vous inquiétez pas..."

    Il sourit, amusé de sa plaisanterie, et certainement le seul dans ce cas. Il se tourna ensuite pour quitter l'appartement, et retrouver au plus vite le sien.
    avatar
    Totem du Cerf
    Totem du Cerf
    Messages : 504
    Date d'inscription : 09/11/2015
    Localisation : Dans tes rêves les plus fous




    Il était parti, je lui avais dit au revoir et il s'était éclipsé. Il était si gentil. Plein de bisounours partout !!! Je me resservis un verre d'eau et filai me passer un coup d'eau sur le visage. Je pensais tout de même à noter les dispos de Ailbe pour pas oublier...

    J'enlevai ensuite mes fringues et les jetai sur le sol. Je pensai à fermer ma porte de chambre pour pas avoir de visiteurs indésirables – comme un Lardon et un Plouc – et je me laissai tomber sur le lit. Épuisée.

    Spoiler:
    Désolé, c'est un peu cours ("jeune homme!") mais j'ai le nez qui saigne (j'écris donc à une main) et je ne vois pas quoi dire de plus.

      Hidden Lands